Partagez | 
 

 Maxence "Diamonds are a girl best friend" Medusa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 33
Date d'inscription : 01/10/2017



MessageSujet: Maxence "Diamonds are a girl best friend" Medusa    Dim 1 Oct - 3:09


Maxence Medusa



Informations



• Nom : Medusa
• Prénom(s) : Maxence
• Age : 17 ans
• Conte : Bernard et Bianca
• Rang : Roturier, classe modeste, issu de l’Île des Perdus, il fait partie des « enfants méchants » qui jouissent du programme d’intégration.
• Capacités : Aucune.
• Situation matrimoniale : Mineur, sous la tutelle de ses parents.
• Orientation sexuelle : C’est l’éveil du printemps. Il n’a pas vraiment d’ami donc pour le moment il regarde les filles dans les magazines et sur internet mais il a un peu peur d’aller parler à celles qui lui plaisent. Toutefois il a toujours été beaucoup plus proche des femmes que des hommes. Pour le moment les hommes qu’il connaît ne lui inspire pas spécialement d’affection mais il n’est pas entouré de créatures particulièrement raffinées.
• Un petit secret que personne ne connait ? : Dans les jupons de sa mère, il a appris à maîtriser le brushing.
• Feat : Charlie Huston

Anecdotes


Un brin cleptomane ●  Sujet à l’eczéma ●  Hygiène tout à fait caractéristique de l'adolescence ●  Il consacre une certaine partie de son temps libre à essayer d'outrepasser la censure internet pornographique du lycée. ●  Il porte des mitaines pour faire plus bad boy. ●  Mieux que des pouvoirs magiques, ses massages sont excellents et il a un certain talent de coiffeur ●  Son sac est tout le temps ouvert, ses chaussures baillent, ses écouteurs traînent... ●  Il se débrouille au piano. ● Il est déjà sorti avec quelques filles dans son ancien lycée mais sans grand coup de foudre. ● Fumer et se beurrer la gueule sont des valeurs qu'il revendique ●  Il textote sa mère tous les jours ●  Capable de conduire une voiture. ●  Son vocabulaire des insultes et des gros mots est très étendu. ● Comme sa mère, il aime qu'on lui paie des intérêts pour TOUT service rendu. ●  Il partage également sa faculté à devenir très gentil, un vrai petit chiot, quand il veut obtenir quelque chose puis à devenir très injurieux quand il est avec des proches. ●  Il aimait bien mettre les robes de sa mère mais il ne veut pas trop en parler. ●  Au début il est sympa mais il faut pas trop lui en demander. ●  Il s'en prend beaucoup aux objets quand il est énervé. ●  La bande des loosers du lycée l'appelle Satanas parce qu'il a peu de scrupule et qu'il porte beaucoup de noir. Ils lui ont donnés ce nom de code mais il a fini par comprendre. Ça lui plaît bien. ●  Il a bien l'intention de devenir le dealer référent du bahut. Son numéro tourne déjà gentiment.  



Caractères
Taciturne, grognon et bêtement inexpressif la plupart du temps, personne ne va lui parler très spontanément parce Maxence tire en général une tête de trois pieds de long. Il rase un peu les murs et semble éviter le contact. Quand on lui parle, il bégaie ou il marmonne. Ses écouteurs sont en permanence vissés dans ses oreilles et une promenade d’une minute dans un couloir est une occasion de faire l’expérience mystique d’un morceau de Marylin Manson qui fera ressurgir toute sa noirceur d’âme.

Maxence aimerait devenir un grand génie du mal très élégant avec des entrées théâtrales et des répliques cultes. Il s’imagine devenir une espèce de Clint Eastwood du Mal, c’est pourquoi il se vêt de vieux trenchs pourris qui traînent par terre et qu’il se force à fumer des cigarillos sans crachoter. Malheureusement il est un peu mou et pas toujours enclin à prodiguer de la souffrance. Maxence n’arrive pas très bien à être un teigneux et il n’a jamais tué quoi que ce soit. Il suppose qu’il sera un méchant plutôt romantique.

En attendant, il se prépare à reprendre le commerce de sa mère, une miteuse boutique de prêteur sur gage au cœur de l’Île des Perdus. Il voue un véritable culte à sa maman. Très jaloux, il la voit comme femme fatale de film noir, déchue par ses propres obsessions. Madame Medusa a élevé son petit garçon de la même manière qu’elle mène une affaire, c'est-à-dire selon l’idée que tout s’achète, y-compris l’amour. Maxence demeure persuadé que pour coucher avec une fille, il suffit de lui offrir un bijou ou un restaurant.

Maxence ne rend aucun service gratuitement et il n’oubliera pas de faire payer les intérêts. Au sein du microcosme scolaire, Maxence compte surfer sur un business juteux : ses camarades fêtards et ses profs maniaco dépressifs. Comment ne pas devenir à moitié dingue quand on s’occupe de gamins aussi insupportables ? Loin d’oublier sa passion pour les diamants et les bijoux, Maxence entend vendre à chacun sa petite boîte de granulés pour s’acheter ses jeux vidéo et son iPhone.

C’est un piètre sportif qui rôde souvent autour de l’infirmerie pour se faire des attestations. Régulièrement collé à cause de ses retards, il n’est pourtant pas le plus turbulent, si ce n’est cette fine insolence flegmatique qu’insinue son petit visage de fouine. Il traîne devant le lycée pour fumer des clopes et critiquer le système avec ses potes. Il tombe amoureux de temps en temps mais n’en parle pas trop. Sur l’Île des Perdus, Maxence se faisait parfois gentiment malmener par quelques camarades et il a conservé une attitude méfiante que va exacerber la cohabitation avec les « gentils élèves ». Même si, ici, personne ne pourra lui dire que sa mère est « cinglée » puisqu’ils sont supposés être plusieurs à venir de familles « défaillantes », il redoute la discrimination dès la rentrée qui séparera bons et mauvais.
Vie Irl

Alors, tu t'appelles? Tu viens d'où ? T'as quel âge ? Raconte, on veut tout savoir.

CélébritéPersonnage
Code:
<pris>Charlie Huston</pris> ➤ <i>Maxence Medusa</i>

Personnage
Code:
<pris>➤</pris> <i>Personnage</i>




codage by Sybline


Dernière édition par Maxence Medusa le Dim 1 Oct - 18:52, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 33
Date d'inscription : 01/10/2017



MessageSujet: Re: Maxence "Diamonds are a girl best friend" Medusa    Dim 1 Oct - 3:14


Il était une fois ...

"Citation liée à ton personnage"


Tout au long de sa vie, le doute persistera autour de Maxence. La douce teinte rousse de ses cheveux, son air maigre ou son attitude dédaigneuse semblent vouloir influencer une réponse. Il déteste faire le récit de ses origines. Au cœur d’un défilé assourdissant d’héritiers divins et royaux, ce grand adolescent mal dans sa peau redouble de prudence pour être pris au sérieux. Madame Medusa n’avait déjà plus l’âge d’enfanter depuis presque quinze ans quand elle a adopté Maxence. S’accompagner d’enfants esclaves trouvés dans les orphelinats bondés du New York de la prohibition faisait déjà parti de ses pratiques.

Probablement abandonné par une prostituée, « ta grosse traînée de mère » comme lui rappelle maman de temps en temps, Maxence a été accueilli à l’orphelinat très tôt. Il y a ses premiers souvenirs et a passé là-bas toute sa petite enfance. La grande vétusté de cet hospice chrétien a plongé son existence dans un sinistre quotidien. Quoi qu’il fût entouré et choyé d’infirmières, de bonnes sœurs et du pasteur, Maxence s’est habitué très jeune à la faim et à l’épuisement. Il partageait un immense dortoir avec une cinquantaine d’autres garçons, mangeait des bouillies horribles et transparentes et ne recevait une éducation suffisante pour développer ses capacités. La classe qu’on leur faisait se concentrait sur le catéchisme, le baseball et essayait d’amener tout le monde à s’alphabétiser. Maxence se rappelle de la tapisserie moisie des couloirs et des matelas grinçants dans lesquels il dormait si bien mais aussi des ronflements affreux de certains garçons et d’une fois où il a été malade et qu’il a eu une deuxième assiette au lit. Il avait déjà de très grands yeux pochés et des membres maigres mais il pigeait assez vite. Le pasteur l’aimait bien et lui appris à pianoter un peu sur l’orgue. Maxence avait une très jolie voix, très claire, très appréciée lors des chants et des prières. Son goût religieux et sa proximité avec le vieux prêcheur facilita ses apprentissages. Vers 6 ans, il savait lire, écrire et compter correctement.

Son adoption fut le fruit d’un arrangement entre le directeur de l’orphelinat et Madame Medusa. Ce pauvre Monsieur Bramh s’était endetté auprès de la prêteuse sur gage pour sauver son mariage. Elle accepta un remboursement échelonné qui s’étendrai sur plusieurs années à condition qu’il lui arrange l’adoption d’un petit « débrouillard et pas trop abruti » sans aucun frais.

En quittant l’austérité cramoisie des bâtiments qui l’avait vu grandir, Maxence s’était senti envahi par une grande peur. Un juste instinct lui avait soufflé cette émotion alors qu’il traînait vers l’entrée sa minuscule petite valise. Elle contenait un stylo, un pantalon offert par l’orphelinat et une toute petite Bible reçue à son anniversaire. Son bonnet enfoncé sur la tête, il flottait dans un costume cent fois trop grand. Medusa l’embrassa chaleureusement devant les infirmières et le couvrit de surnoms maternels gluants. Il sentit ses poumons se remplir de son parfum et son rouge à lèvre se déposer humidement sur lui. Puis elle le jeta dans sa voiture, qu’elle conduisait comme un pilote de course sous cocaïne, et le confia dès le lendemain à un de ses gorilles, accomplir les tâches auxquels il se destinait.

Maxence n’essaya jamais de prendre la fuite. Il exécutait tout ce qu’on lui demandait avec beaucoup d’application, même lorsque c’était dangereux. Medusa se l’était procuré dans un objectif précis : descendre dans une mine mettre la main sur une certaine variété de cristal. Maxence respectait sa passion pour les pierreries et se laissa conduire dans le plus grand silence pendant des jours. Toutefois, une fois en bas, il fit plusieurs crises de paniques qui obligeait les employés de Medusa à le faire remonter pendant qu’il pleurait. Après lui avoir hurlé dessus, l’avoir insulté et forcé, Medusa trouva enfin un langage mielleux et enrobant auquel il fut plus réceptif. A tâtons dans le noir, il se laissait guider par sa voix qui provenait du puit de lumière, prêt à s’écorcher les mains contre toute pierre brillante qu’il trouverait. Quand il commençait à chouiner ou à faire marche arrière, elle le poussait avec ses mots gentils et ses promesses langoureuses. A quatre pattes, au bout de plusieurs heures épuisantes et de plusieurs remontées avec de mauvaises roches, il finit par trouver l’objet que désirait tant sa nouvelle mère.

Medusa avait hésité à l’abandonner quelque part ou à la ramener dans un orphelinat aussitôt. Toutefois le bizarre dévouement du petit garçon l’attacha à lui plus longtemps qu’elle l’imaginait. Sa petite taille en faisait un voleur idéal. Il se faufilait dans les habitations, sous les sièges de cinéma, dans les puits… De retour à New-York, il se démenait pour lui ramener des bijoux en échange d’un câlin, de mots d’amours ou d’une caresse. Il négociait son affection. Medusa était une femme particulièrement douée pour feindre la douceur. Maxence la trouvait élégante et belle, même si elle buvait, fumait et jurait trop et qu’elle était violente et effrayante. Elle s’accommoda de lui. Il vivait avec elle, dans son appartement miteux de New York, discrète ombre juvénile.

Des années après ses méfaits connus, Medusa fut rattrapé par ce décret. Déportée à son tour sur l’Île des Perdus, Maxence voulu l’accompagner. L’Île mettait en place une structure d’accueil familiale correcte qui lui permit d’être scolarisé avec d’autres enfants à l’ascendance douteuse.

La vie sur l’Île auprès de sa mère ne se dépareillait en rien de celle qu’il menait à New York. Le commerce de Medusa se développa davantage car les créatures du mal s’endettaient avec encore moins de complexe que les ouvrier s new yorkais. Ils s’installèrent dans un quartier plutôt pauvre et glauque et habitèrent un appartement plus grand que le précédent mais néanmoins un peu délabré. Medusa se lia d’amitié avec de nombreuses figures tristement célèbre du carcan maléfique de l’Île. Maxence fréquentait leurs enfants à l’école. Petit et taiseux, il n’aimait pas l’exubérance fière dont faisait preuve beaucoup de ses camarades. Il n’aimait pas non plus que sa mère rencontre des hommes riches, séduisants avec des passions communes pour les diamants. Toutefois il aurait été mal avisé de gâcher un de ses rendez-vous galants.

Jeune homme, Maxence consacrait toujours la plupart de son temps à sa mère et répondait au garde à vous à ses appels. Il peinait énormément à s’intégrer au lycée où il était un genre de looser. Il n’avait pas de pouvoir, il était terne. Il rasait un peu les murs et estimait que la plupart de ses congénères étaient cinglés ou superficiels. Pourtant il en fréquentait beaucoup à travers sa mère. Considéré comme très timide et très secret, il cachait dans son casier tous les objets qu’il volait à ses camarades. La structure qu’offrait l’Île permettait à Medusa d’avoir son fiston un peu moins dans les pattes, puisque la scolarité était prise en charge. Dès qu’elle avait besoin de lui, elle l’appelait au téléphone. En public, ils étaient le duo mère fils le plus lié et le plus débordant d’affection que l’Île pouvait porter. En privé, ils se comprenaient presque sans se parler, en aboyant, grognant, râlant… Maxence récupérait ses mimiques et son vocabulaire ordurier. Dès qu’il l’insultait ou se rebellait dans un moment de colère, elle le giflait. C’était comme un gag. Maxence se prenait des petites claques tous les jours. Son quotidien était aussi excentrique que triste à mourir, comme celui de tous les adolescents du monde. Il allait à l’école, il promenait les alligators dans le parc, il faisait ses devoirs, il cherchait des diamants.

Medusa se jeta sur l’occasion de l’envoyer à Albion. Quand la nouvelle se répandit, elle l’inscrit immédiatement. La perspective de partir seul, loin de sa maman, entouré des harpies de l’enfer et des freluquets du mal n’enchantait pas spécialement Maxence qui commençait à se plaire dans son quartier. Medusa dû encore tout lui expliquer comme à un bébé, en lui démêlant rageusement les cheveux à coup de peigne. Albion regorgeait de trésors. Il serait son ambassadeur avisé. Elle lui fit des listes énormes. Acquérir une place dans la société était important, trouver des pierres précieuses qu’il pourrait ramener et qu’elle pourrait vendre l’était bien-sûr davantage encore.

Dans le bateau qui le conduisit sur le continent, Maxence déprimait ferme, son casque collé aux oreilles. Il n’effaçait pas la grosse trace de rouge à lèvre qui luisait dans son cou et évitait précautionneusement ses camarades élus surexcités. Il s’énervait quand Maman ne répondait à ses SMS dans la minute. Sa bouderie ne le quitta pas au moment de s’installer à l’internat.

Le vent de liberté qui ébouriffait les chevelures chatoyantes de ses amis méchants lui alourdissait les épaules. En revanche il remarqua très vite la coquetterie de ses nouveaux camarades et songea que quelques bijoux allaient sûrement disparaître dans cette fashion week infantile. Enfoui dans ses cols roulés, il espère se faire un ou deux copain et décrocher la parole à une fille avant de rentrer chez lui.



codage by Sybline
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 175
Date d'inscription : 23/09/2017



MessageSujet: Re: Maxence "Diamonds are a girl best friend" Medusa    Dim 1 Oct - 4:22

kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss kiss
Revenir en haut Aller en bas

avatar


MEMBRELe plus Beau n'est plus Gaston !


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 141
Date d'inscription : 21/09/2017



MessageSujet: Re: Maxence "Diamonds are a girl best friend" Medusa    Dim 1 Oct - 7:30

Dois-je faire le traducteur ? Haha !!!

Bienvenue !! J'adore ton perso *.*
Revenir en haut Aller en bas

avatar


CO-FONDATRICEPrincesse des Neiges


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 186
Date d'inscription : 21/09/2017



MessageSujet: Re: Maxence "Diamonds are a girl best friend" Medusa    Dim 1 Oct - 7:56

Re Bienvenue et courage pour cette nouvelle fiche qui envoie du lourd au peu que j'ai lu pour le moment ^^



Revenir en haut Aller en bas

avatar




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 45
Date d'inscription : 21/09/2017



MessageSujet: Re: Maxence "Diamonds are a girl best friend" Medusa    Dim 1 Oct - 10:29

Ce perso. Me vend. Du rêve... u_u
Revenir en haut Aller en bas

avatar


MEMBREAussi rebelle que sa mère !


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 286
Date d'inscription : 21/09/2017



MessageSujet: Re: Maxence "Diamonds are a girl best friend" Medusa    Dim 1 Oct - 10:32

Re bienvenue parmi nous Maxence Smile.
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 140
Date d'inscription : 20/09/2017



MessageSujet: Re: Maxence "Diamonds are a girl best friend" Medusa    Dim 1 Oct - 11:45

Raaaa ce perso ♥️

Re-bienvenue ! Je n'ai pas grand chose d'autre à dire la dessus ^^
Revenir en haut Aller en bas

avatar


CO-FONDATRICEPrincesse perdue


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 216
Date d'inscription : 06/09/2017



MessageSujet: Re: Maxence "Diamonds are a girl best friend" Medusa    Dim 1 Oct - 12:49

Un autre cleptomane XD Mais avec matt vous allez dévaliser Albion à vous deux XD re-bienvenu avec ce nouveau perso ^^
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 33
Date d'inscription : 01/10/2017



MessageSujet: Re: Maxence "Diamonds are a girl best friend" Medusa    Dim 1 Oct - 18:54

Merci à vous tous ! Je suis vraiment ravi que le personnage vous séduise et j'espère que nous aurons l'occasion de le développer tous ensemble en RP très bientôt. Je vous annonce que ma fiche est terminée, je vous laisse en juger !
Revenir en haut Aller en bas

avatar


CO-FONDATEURFutur roi


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 183
Date d'inscription : 06/09/2017



MessageSujet: Re: Maxence "Diamonds are a girl best friend" Medusa    Dim 1 Oct - 19:59

OOOOOOOOOOOh, pauvre petit bout. Il sera bien traité ici, on va l'aider à s'intégrer... ^^

Tu es validé Max, tu connais le principe. Bon jeu à toi ^^



 
Vanyel
 
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Maxence "Diamonds are a girl best friend" Medusa    

Revenir en haut Aller en bas
 
Maxence "Diamonds are a girl best friend" Medusa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Diamonds are a girl's best friend ♥ Belle B.
» Madison&Louane | diamonds are a girl's best friend
» PRIAM&JUDITH&TONIA - Tattoo are the girl best friend !
» London Stiller...she's a special girl
» Heartbreaker version girl [Finish]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Heirs of The Tales :: Gestion des personnages :: Vos présentations :: Fiches Validées
-
Sauter vers: