Partagez | 
 

 Suicide dans la plus simple solitude et indifférence...|| PV PERSONNE ||+18

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


MEMBRESouricette


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 146
Date d'inscription : 23/09/2017



MessageSujet: Suicide dans la plus simple solitude et indifférence...|| PV PERSONNE ||+18   Lun 2 Oct - 14:38



La douleur, l'abandon, la faiblesse … Tant de sentiment que je ressentais en ce moment, j'étais seule, seule et triste. Abandonnée par tous le monde même par ma meilleure amie qui avait trouvé une nouvelle proie, plus jeune et jolie que moi. Personne ne semblais me voir …. ça faisait si mal, j'avais envie de mourir, je n'avais plus personne. Pas même ma famille, ma mère ne me voyait que pour mes potions maintenant que je n'étais plus sur l'île je n'avais plus d'utilité, mon père, et beh était un matou, donc il ne pensais qu'a sauter des jolies filles, donc ne s’intéressait pas à moi. Et Javotte était trop faible pour pouvoir prendre des décisions d'elle-même. Du coup, il ne me restais qu'Arya qui avait été gentille avec moi, mais j'étais comme le chat noir des légendes, je portais la poisse. Elle finirait pas partir elle aussi.

Je traversais la foule, on se poussais pour me laisser passer de manière instinctive, pourtant personne ne me regardais, comme si je dérangeais dans ce bonheur constant qu'étais Albion. C'est comme si j'étais entouré d'un nuage noir et de desespoir. Ah ce que j'étais triste... Plus que ça même, j'étais trop débile pour trouver un synonyme plus fort, mais c'était pourtant bien ce que je ressentais.

Mes pas m'avaient une fois de plus mené jusqu'à la plage, ou on pouvait voir l'Île au loin. Je l'observais pendant des heures, je ne mangeais plus de toutes façons, je ne dormais plus non plus. J'étais comme une coquille vide et triste, mon seul moment de bonheur remontais à ma rencontre avec Arya. Brusquement la solution s'imposa d'elle-même. J'enlevais mes chaussures, et mes vêtements, restant en sous-vêtements, puis j'avançais vers l'île, vers l'eau, moi qui je savais ni nager ni respirer sous l'eau. Bientôt je fus submergée, bientôt je fus sous l'eau. Bientôt je fermais les yeux, me sentant partir, m'évanouissant, enfin j'étais délivrée ...

Pourtant on me remonta à la surface, du moins ces ce que je suppose, on me traîne sur la plage, des secours son autour de moi, on essaye de me sauver, je ne veux pas … Et pourtant, dans une école entourée de magicien, c'était presque du gâteau pour eux.  J'ouvre les yeux embués encore un peu, je tourne à droite et je remarque un homme, moi qui les haïssait, grelotter, il me tiens la main et me supplie de ne pas partir. Je le reconnais tout de suite, Vanyel Pendragon, ce petit prince venait de me sauver la vie. Mais il semblait vraiment inquiet. Je tournais à gauche, beaucoup d'élève particulièrement choqué et traumatisé, au dessus de très nombreux secouristes et magiciens. Je finissait par fermer les yeux m'endormant, finalement, je n'étais peut-être pas si seule?
Revenir en haut Aller en bas
 
Suicide dans la plus simple solitude et indifférence...|| PV PERSONNE ||+18
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans la solitude du desert.
» Dans la hauteur de la solitude...
» Nuage du Rossignol | « Le rossignol chante mieux dans la solitude des nuits qu'à la fenêtre des rois. »
» Un affreux suicide
» Amère solitude [LIBRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Heirs of The Tales :: Hors RPG :: Rp terminés
-
Sauter vers: