Partagez | 
 

 If you obey all the rules you miss all the fun [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage

avatar




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 33
Date d'inscription : 01/10/2017



MessageSujet: Re: If you obey all the rules you miss all the fun [LIBRE]   Jeu 19 Oct - 0:05

Avec beaucoup de retard sur le début de la soirée, Maxence entra à son tour dans le bâtiment où se donnait la chouille de rentrée.

Emboîtant le pas à ses nouveaux amis, il s’engageait, l’air déterminé et le pas doucement chancelant, les paupières un peu lourdes et la méchante blague au bord des lèvres. Sa mèche balayait son front et obstruait sa vue mais il semblait malgré tout réussir à s’orienter.
Peu habitué à faire des efforts vestimentaires, il portait le même vieux jean que la veille et l’avant-veille et un manteau qu’il avait usé par des dizaines de chutes en skateboard. Pour rigoler, tout à l’heure, un de ses nouveaux amis l’avait un peu cherché, sur le ton de la blague, et lui avait accidentellement frappé la tête en jouant avec son skate. Maxence commençait à avoir un bon bleu sur la tempe.

Sa planche sous le bras, il se fraya un chemin dans l’atrium dédié à la soirée, automatiquement attiré par les boissons. Son corps réclamait du sucre et des chips en quantité.

Son estomac traitait déjà beaucoup d’informations. Ses amis avaient voulu faire une halte avant de venir et, motivé à l’idée de nouer des liens dès son arrivée dans cette ville nouvelle, Max les avait suivi. Il était très rare que des garçons de son âge lui adressent la parole. Ceux-ci étaient plutôt cools. Un peu cinglés mais rigolos. Ils avaient bus des vieilles cannettes de bière tiède dans l’herbe aux abords du lycée et quand l’air avait commencé à se rafraîchir, ils avaient entrepris de rejoindre la fête. Les garçons lui avaient assurés que ça serait pourri mais Maxence aimait bien les petits rituels d’accueil que le lycée mettait en place.

En traversant nonchalamment la soirée, il remarqua le goût de certaines élèves pour les vêtements de luxe et les belles boucles d’oreille. Son bas ventre pétilla un petit peu. Sa mère avait eu raison.

Il s’enfila plusieurs verres de soda et poignées de curly, dans l’ombre de ses nouveaux copains. Ses anciens camarades de l’île avaient l’air de pas mal s’intégrer. Il jeta un regard vers Mal qui semblait oublier leur grande romance enfantine dans les bras d’un mec un peu plus musclé.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


MEMBRELe plus Beau n'est plus Gaston !


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 141
Date d'inscription : 21/09/2017



MessageSujet: Re: If you obey all the rules you miss all the fun [LIBRE]   Jeu 19 Oct - 20:16


C’est une expression ma biche, je veux dire que c’est parce qu’il existe que je t’ai perdue pour moi, c’est comme s’il t’avais volé à moi. Et ma sœur, je ne sais pas, elle à changer depuis qu’elle est ici tu sais. Je ne la reconnais presque plus, je ne la vois plus d’ailleurs, c’est pas pour rien. Elle en profite d’être loin de Papa, elle a raison mais bon…

Je regardais Mal du coin de l’œil, pff, elle aimait les vieux blonds, tout le contraire de moi. J’espérais que Morganna me préfère quand même, au moins physiquement à ce Prince Peroxydé. Faudrait que je lui trouve un surnom à celui-là !! Fallait que je réfléchisse… J’étais presque au courant de la totalité de cette mission, du moins c’est ce que je pensais, je n’étais pas sûr non plus. Si cela se trouve elle devait faire comme la maman de Uma et enchanté le Prince pour l’épouser… ça me ferait mal si c’était le cas, mais j’accepterais. Je pense …

Elle se plaqua encore plus et je grognais contre son oreille, mon souffle se réchauffant à vitesse qu’on se rapproche.

Alors je peux dire que ce qui me manques le plus, c’est Toi. Nos parties de jambes en l'air, ne sont rien sans toi et ton Savoir-faire si particulier !
Revenir en haut Aller en bas

avatar


MEMBREMe holds are bursting' with swag.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 64
Date d'inscription : 19/10/2017



MessageSujet: Re: If you obey all the rules you miss all the fun [LIBRE]   Jeu 19 Oct - 20:48

Comme tout le monde Sasha avait été prévenue d'une fête de début d'année qui avait pour but de faire connaissance. Si toutes les filles s'étaient préparées comme pour un bal, Sasha elle s'était contenté de rester en civile. Elle avait donc gardé son jeans noir et son t-shirt bleu. Elle n'était pas de suite partie à la fête. Arriver dans les premiers c'était pas super... En général il n'y avait pas encore grand monde et encore moins d'ambiance. Elle était donc retournée dans sa chambre après la visite de l'école et avait attendue. Elle préférait partir quand elle entendrait des filles y aller dans le couloir. Elle était donc restée derrière son ordinateur portable. Elle avait envoyé un message à ses parents pour les informer de son arrivée et de combien ça paraissait déjà chiant ici.

Sasha espérait tout de même se faire quelques amis, des alliés dont elle pourrait profiter pour vivre un peu plus tranquillement. Elle avait été suivie de quelques autres enfants de l'île avec qui elle s'entendait bien mais elle espérait se lier avec des gens du continent. Il paraissait que beaucoup d'enfants de l'école étaient assez avantagés. Si elle se la jouait assez finement elle pourrait rencontrer les bonnes personnes pour l'aider dans son nouveau quotidien.

Après avoir joué sur l'ordinateur elle releva la tête vers l'horloge de la chambre. Sa colocataire était déjà partie. Sasha décida d'en faire de même. Elle suivit les indications qu'on lui avait laissé. Ce ne fut pas compliqué à trouver comme endroit. Il lui avait suffit de suivre la foule. Elle arriva donc à la soirée. De petits groupes étaient déjà formés et des bonhommes de neiges couraient tranquillement sans que personne n'y trouve quoique ce soit à redire. Etrange....
Sasha chercha du regard des visages connus, n'importe qui pourvu qu'elle ne soit pas obligée de rester plantée la.
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 117
Date d'inscription : 01/10/2017



MessageSujet: Re: If you obey all the rules you miss all the fun [LIBRE]   Ven 20 Oct - 2:53

Un tout petit bonhomme de neige à moitié fondu et incapable de bouger correctement se mit à rouler dans la sciure qui recouvrait le plancher, un rire suraigu et sinistre s’élevant d’une bouche distordue. Il alla s’arrêter contre la botte de Nicholas qui, au stade où il en était, se trouvait dans un état d’inconscience si exquis qu’il ne s’avait plus si c’était la terre ou si c’était la mer. Il écarta le bonhomme de neige d’un coup de pied sans même le regarder et s’avança dans la pièce d’un pas chancelant. L’inspiration qu’il prit lui fit remonter le cœur au bord des lèvres.

Nicholas avait prévu de passer cette soirée d’intégration avec des petits camarades de classe qu’il s’était fait durant ses premières années d’étude. La plus grosse partie était formé de petits caïds, des petites frappes qui aimaient faire tourner en bourrique les gosses incapables de se défendre. Certains répondaient aux professeurs et fumaient derrière les buissons. C’étaient des mauvais garçons, les plus âgés faisaient battre le cœur de certaines des nunuches de ce bahut. La plus petite partie contenait quelques gros cas sociaux peut-être un poil plus dangereux dont la plupart étaient des nouveaux qui débarquaient tout droit de l’île. Les autres n’avaient même pas cette excuse.

Cette première salle n’était pas bien grande et mal aérée. Un mélange de transpiration, de renfermé, de chaleur et d’humidité avec une pincée d’il-ne-savait-quoi venait de lui agresser la gorge. Les élèves se dandinaient au rythme d’une musique de merde. Si Nick ne vomissait pas à cause de l’odeur, l’ambiance serait à blâmer. Il ouvrit un peu plus sa veste et tira mollement sur le col de sa chemise dont les premiers boutons étaient élégamment détachés. Son esprit était embrumé et tout semblait tourner au ralenti. Il eut l’impression de mieux respirer. Un coup d’œil sur les cassos de cette fête et son envie de dégueuler s’envola. Les filles étaient toutes habillées comme des petites putes de luxes. Il y avait bien une chose que Nick appréciait dans cette école de merde : les laiderons se comptaient sur les doigts d’une main, toutes les nanas semblaient descendre des podiums de la fashion-week.  Dans son état d’ébriété avancé, il lui sembla qu'il s'en réjouissait. Il alla même jusqu’à adresser un sourire à Flora (en tout cas son dos) qu’il remarqua très vite. Sa robe lui moulait le cul à la perfection et il ne pouvait qu’approuver la vue. Du moins c'est ce qu'il pensait. Parfois il n'avait pas l'impression d'être dans sa propre tête.

Jouant des coudes Nick se fraya un chemin jusqu’au buffet qui s’était déjà fait attaquer par une bonne partie de la bande. Il dégagea une élève, qui devait être en première année vu sa gueule et sa taille, d’une main sur le visage et prit sa place à côté de ses potes, près du petit nouveau qu’ils avaient recrutés suite à des rumeurs qui couraient sur son dos. Nick posa une main sur son épaule pour la lui broyer puis pointa une des filles de la salle.

Elle c’est une pute. Mais vraiment. Elle montre son cul pour pas grand-chose. Il gonfla ses joues avant de laisser s’échapper doucement l’air d’entre ses lèvres. Il allait gerber s’il ne sortait pas prendre un peu d’air frais. C’était à peine s’il était compréhensible. Les mots venaient difficilement. Il sera un peu plus l’épaule du mec dont il avait déjà oublié le nom. De sa main libre il pointa un des professeurs chargés de les surveiller. Elle par contre c’est vraiment une grosse salope.

Subitement il le lâcha et s’intéressa au buffet pour prendre une poignée de chips. La moitié partie dans sa chemise alors qu’elles étaient en chemin vers sa bouche. Il marmonna quelques jurons en tentant de s’épousseté maladroitement, lâchant sans même s’en rendre compte le reste des chips qui ne ressemblaient plus à rien maintenant qu’il les avait broyées dans son poing. Il souffla du nez, mécontent et porta son dévolu sur un verre qu’il but cul-sec sans savoir ce que c’était. Nick ne se rendit pas compte que ça n’avait pas de goût particulier. Et aussi subitement qu’il l’avait lâché il reprit non pas l’épaule mais le bras de son voisin de droite.

C’est cool que tu m’en veuilles pas pour le…ça, là. Nicholas pointa vaguement sa propre tempe avec un mouvement très maladroit de moulinets. Il attrapa la cigarette coincée derrière son oreille depuis un bon bout de temps maintenant et la mit entre ses lèvres. Sans rancune, ouais ? Tant mieux, ça m’aurait fait chier. J’vais gerber là par contre.

Les toilettes étaient en haut des escaliers si ça n’avait pas bougé depuis la première année. L’ambiance était trop calme pour que Nicholas ait besoin de véritablement pousser les jeunes hors de son chemin. Ils s’éloignaient d’eux-mêmes devant sa démarche chancelante, l’odeur nauséeuse d’alcool (une partie de la bouteille de vodka avait terminé sur son pantalon, il avait frappé Owen qui était le plus proche) qui émanait de lui et sa tête qui n’avait rien d’avenante. Nicholas n’avait pas lâché Maxime qu’il tenait du bout de la veste. Il entama la montée des marches en prenant de grandes inspirations et avec beaucoup de vigilance.




run rabbit run
Tu perds la tête, tu déménages, tu travailles du chapeau, tu as les méninges en accordéon, tu as une araignée au plafond, tu as le timbre fêlé, tu ondules de la toiture, tu es bon pour le cabanon. Ou, tout simplement : tu deviens fou.

(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas

avatar


CO-FONDATRICEDéesse de la Nuit


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 116
Date d'inscription : 05/10/2017



MessageSujet: Re: If you obey all the rules you miss all the fun [LIBRE]   Sam 21 Oct - 20:37

Je souris alors que mon jeune collègue va nous présenter, la jolie brune et moi. Mais il s'arrête, il a dû entendre ces deux gamines parler de moi. Je regarde Sheri et je lui tends la main.

-Enchantée, je connais Angus depuis très longtemps, c'est ce qu'il allait dire, et vous êtes?

Je regarde Angus avec un petit sourire. S'il n'y avait personne autour de nous, je me serais permise certains gestes qui ici, seraient largement déplacés. Je regarde Angus s'éloigner et aller voir un homme qui semble connaitre son secret. Je lève un sourcil. Il ne faisait quand même pas ce que je croyais qu'il faisait. Il avait un don merveilleux et il ne l'utilisait pas. Un règle du jeune Merlin? Je soupire quand tout à coup je vois un gamin totalement bourré. Je m'excuse auprès de Sheri et je vais voir Nick et Max.

-Les garçons, je crois que Nicholas a besoin d'une bonne douche froide, Maxens, retourne à la fête, je m'occupe de ce jeune homme...

Je prends le bras de Nicholas et je l'entraine aux toilettes où je lui passe la tête sous l'eau froide. Je m'en fous de ce qu'il va dire, je le blesse pas, je le dessoule version Nyx. Quand mes enfants revenaient des fêtes de Dyonisos, je faisais pareil. Je le regarde

-toi et moi, nous devons parler jeune homme, tu t'y prends vraiment mal !


Revenir en haut Aller en bas

avatar


MEMBREMe holds are bursting' with swag.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 64
Date d'inscription : 19/10/2017



MessageSujet: Re: If you obey all the rules you miss all the fun [LIBRE]   Sam 21 Oct - 21:17

Bon, il n'y avait personne qu'elle connaissait en dehors de sa colocataire. Mais pour l'heure elle n'avait pas encore décidé si oui ou non elle s'entendrait avec elle. Elle verra plus tard si dans cette école il est utile ou non de faire "ami-ami" avec les princesses ou si ce n'était qu'une perte de temps.
Il y avait un peu trop de bruit et aucune ambiance. Tout le monde parlait dans leur coin, sans se soucier des autres. La musique était présente mais comme de jeunes écoliers personne n'osait aller danser. C'en était presque pitoyable. Les moyens semblaient pourtant être la. Sasha se demandait si les gens d'ici savaient au moins ce que voulait dire "faire la fête".

Elle avait besoin de s'éloigner un peu, s'isoler pour réfléchir à sa présence ici, dans cette tour. Est-ce qu'elle devait se faire chier à rester ou est-ce qu'on ne remarquerait même pas son absence ? Elle se rendit aux toilettes histoire d'être seule et tranquille. Elle était persuadée d'y trouver des greluches occupée à refaire leur maquillage qu'elles avaient terminés dix minutes plus tôt. Elle irait s'isoler dans l'une des toilettes et écouterait sa musique sur son téléphone avec ses écouteurs si elle voulait ne rien entendre des autres.
Elle poussa la porte et à sa grande surprise ne trouva aucune étudiante.... Juste une femme plus âgée et un élève, la tête complètement trempée et l'air surmené par la situation.

- ... tu t'y prends vraiment mal !

Elle se figea un court instant. Qu'est-ce qu'il se passait juste la ? Elle n'en savait rien. Elle referma la porte derrière elle en les observant.

- Si vous vouliez être seuls le campus est vide en ce moment. Sinon une petite pancarte "Ne pas déranger" aurait été aussi une bonne idée...

Elle jeta un coup d'oeil au garçon. Il devait avoir sensiblement son âge, si ça se trouve ils étaient dans la même classe. Elle n'avait pas encore rencontré les gens de sa classe, c'était le tout premier jour. Sasha, voyant le garçon dans cette position et l'air complètement ailleurs, du moins il lui semblait, décida d'un peu réagir tout de même. Elle s'avança finalement vers eux et les sépara sans que ça en ai l'air. Elle se contenta d'attraper la main du garçon et de le faire reculer de quelques pas par rapport à la prof (du moins elle supposa qu'elle était prof). Elle s'adressa directement à la prof.

- Je peux savoir ce que vous faites ? Vous devriez avoir honte. Vous êtes sa prof.
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 137
Date d'inscription : 22/09/2017



MessageSujet: Re: If you obey all the rules you miss all the fun [LIBRE]   Sam 21 Oct - 23:03

Mais pourquoi il ne me laissait pas en paix ? Je n'avais pas vraiment - je n'avais surtout pas - envie de discuter, encore moins de préciser qui faisait partie de ma famille. J'adorais ma mère et mes tantes, mais je ne voulais surtout pas de la pression qui accompagnait mon héritage sanguin. Mais trop tard, il semblait déjà savoir qui faisaient parties de la famille. Je me contentai de hocher la tête affirmativement.

-Ma... ma... ma mè...mère est...est... la plus...plus...plus jeu...jeune des... des... des... tr... tr... trois. Pim... Pim... Pimpre... Pimprenelle...

Allez, s'il vous plaît, laissez-moi en paix. J'avais seulement envie de disparaître, de partir. Pourquoi on ne me laissait pas faire. Probablement que si j'essayais, j'allais croiser quelqu'un d'autre qui allait me retenir ici, comme Andrew et la petit sirène...
Revenir en haut Aller en bas



Invité

Invité







MessageSujet: Re: If you obey all the rules you miss all the fun [LIBRE]   Lun 23 Oct - 10:23

Je trouve Dylan de plus en plus mal à l'aise. Il semble vraiment nerveux mais j'espère que si mon intuition est bonne il sera plus détendu avec moi. Tiens ! Le voilà qui réponds et comme je m'en doutais il m'annonce qu'il est le fils de Pimprenelle. Ma mère m'a déjà parlé de cette fée qui a combattu à ses côtés lors de la Guerre de fées contre les armées de Maléfique et qu'elle n'avait plus revu depuis. Je vraiment heureux d'avoir rencontré un autre garçon-fée ! Je voulais vraiment trouver dans cette école quelqu'un comme moi. Je me rendis compte que je souriais jusqu'aux oreilles quand je vis mes deux interlocuteurs me regarder étrangement. Oh non ! Je ne m'en suis même pas aperçu ! Je virais directement au rouge pivoine et commençais à me confondre en explications :
-C'est...C'est que... Enfin...Juste...
Mais vas y ! Sors des phrases !
Enfin....C'est...C'est que...Je souhaitais rencontrer...d'autres garçons-fée...
Continue !
Je...Je viens de la Lande...et je suis le fils de la fée Amandine...la ma...marraine de Cendrillon...
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 29
Date d'inscription : 20/10/2017



MessageSujet: Re: If you obey all the rules you miss all the fun [LIBRE]   Lun 23 Oct - 18:00


Je soupirais, je n’avais vraiment pas envie d’aller à cette fête, mais ça tenait énormément à ma petite sœur d’y aller. Je n’avais pas forcément le choix du coup, j’aimais lui faire plaisir, même si pour ça ; je devais enfiler une tenue de princesse et surtout me fondre dans la foule. Je n’étais pas agoraphobe comme la frangine mais, je n’aimais quand même pas les attroupements humains. D’autant plus que je sentais le danger durant cette dite fête. J’avais comme un mauvais pressentiment. C’est aussi pour ça que j’avais décidée d’être la cavalière de ma sœur. Je la rejoignais dans sa chambre que malheureusement nous ne partagions pas.  

Elle était tombée sur une adoratrice de poissons, et franchement j’aurais préféré que ce soit moi. Oui, j’adorais les poissons, car à mes yeux c’étaient les seuls animaux qui ne pouvaient pas mourir à cause de mes pouvoirs. C’était idiot, je les maitrisais clairement bien. Mais quand même je ne préférais quand même prendre des précotions. Je la rejoignais donc

Tu es ravissante petite sœur chérie, ta coloc est déjà partie ? Désolée je suis en retard

Comme d’habitude, j’étais toujours en retard !! Je soupirais me regardant dans le miroir de la colocataire de ma sœur, j’avais bien choisi ma robe noire, heureusement qu’elle avait été pas très loin lorsque j’avais fait ma valise. Merci Javotte ! Il n’avait suffi que de m’attacher les cheveux et d’un petit coup de maquillage.  

Puis je me retournais vers ma sœur lui tendant le bras

Allons-y, rentrons dans ce beau monde. J’espère que tu as ton carnet pour Gossip Fire, parce que je sens que cette soirée va être mémorable et remplie de potins

Je lui tirais la langue en la tirant vers la fête. J’entrais et j’entendis le mauvais son, je grimaçais, j’étais assez sélective en matière de musique. Je sortis donc mon téléphone et mes écouteurs, pour pouvoir supporter la fête. Je sursautais en voyant un petit bonhomme de neige arriver contre mon pied, je l’attrapais par la tête et il fondit instantanément sans laisser la moindre possibilité de survivre. En même temps, c’était logique. Je regardais, et une autre rousse me tapa à l’œil, je regardais donc cette rousse étrange avec insistance et force
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 42
Date d'inscription : 20/10/2017



MessageSujet: Re: If you obey all the rules you miss all the fun [LIBRE]   Mar 24 Oct - 9:37

Je me regarde dans le miroir. habituellement, mes robes étaient sombres, ou couleur de feu. Mais là, j'avais opté pour une robe blanche à motifs floraux. Je ne sais pas trop pourquoi. J'avais envie qu'on me remarque et en même temps, je voulais passer inaperçue. Je n'avais pas fait une coiffure extraordinaire, elle était toute simple. Juste une tresse sur le côté gauche. Aucun maquillage. Je regarde l'heure puis je souris en voyant arriver ma soeur.

-Oui, elle est déjà partie, et t'en fais pas, j'ai l'habitude...

Je prends mon petit sac à main avec dedans, un appareil photo, et aussi un dictaphone, ainsi qu'un petit calepin de notes. Sans oublier mon téléphone, les clés de la chambre et l'objet qui ne me quittait jamais, mais petite bombe anti incendie. Combien de jolies robes j'avais détruit ainsi? Je prends le bras de ma soeur qui, en chemin, me demande si je n'ai pas oublié mon calepin. Je lui fais mon plus beau sourire.

-Comment pourrais je oublier ça?

Je rentre avec elle et je me sens tout de suite oppressée. Trop de monde. Je sers le bras de ma soeur et je commence à trembler. Je chercher un lieu où il n'y a personne et avec une fenêtre. Je ne remarque même pas les petits bonhommes de neige. Je ne veux qu'une chose, être seule dans mon coin, près d'une fenêtre pour respirer.

-Trop de monde... Y'a trop de monde Ley...

Je la regarde, inquiète. Et si je mettais le feu? Comment je pourrais me pardonner d'avoir fait du mal à tous ces gens?

Ma tenue:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar


MEMBRESouricette


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 146
Date d'inscription : 23/09/2017



MessageSujet: Re: If you obey all the rules you miss all the fun [LIBRE]   Mar 24 Oct - 10:33


Je soupirais un peu, Arya et Flora semblaient être un peu dans le monde ce soir-là. Des préoccupations à propos d’un Sosie, ou je ne sais quoi. Je soupirais donc un peu plus, ne sachant pas quoi faire ou qui voir. Brusquement, je reconnu un garçon dans la foule, Liang.

Mon fiancé. Mais, pas un fiancé d’amour comme ça aurai pu être avec Bran à une époque, ou comme Flora et Stuart qui se tournaient autour avec les yeux de l’amour, bien que je semble être la seule à l’avoir remarqué. Non, nous étions fiancés de force, mais, bon dans cette foule dense et compacte, il était le seul que je connaissais et ne semblait pas affairé à propos d’une affaire qui me dépassait.

Je scindais la foule pour le rejoindre, j’arrivais donc devant lui, il était si grand. Ça me choquait, chez moi nous étions tous petits sauf tonton Dingo et encore…. Je lui sautais au cou, pour faire bonne figure, lui déposant un bisou sur la joue. Puis je m’écartais en tournant sur moi-même

Regarde ma nouvelle création,
je parlais bien sûr, de ma robe bleutée et je lui mis mes ongles devant les yeux, eux-aussi bleu

Je lui fis un grand sourire, fianelement j’étais heureuse de le voir. Mais je sentais que lui n’était pas attiré par les femmes, vous savez on a ce genre d’instinct parfois. Et Liang, transpirait le gay. Ça ne me dérangeait pas, au moins comme ça j’étais libre d’aimer qui je voulais…. Mais qui pouvais-je aimer ?  L’image de Bran s’afficha un très court instant, mais je la chassais.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


MEMBREI am the incarnation of the Seven Deadly Sins


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 41
Date d'inscription : 19/10/2017



MessageSujet: Re: If you obey all the rules you miss all the fun [LIBRE]   Mar 24 Oct - 10:51


Je n’avais vraiment pas envie d’aller à cette fête. Mais vu le harcèlement moral et physique que m’avais offert mon cher et tendre, le refus n’avait été que de courte durée. Vous imaginez bien que je n’avais pas envie d’être déjà à la diet de lui !!

J’avais donc revêtu un habit noir en cuir, je me sentais bien quand j’avais le cuir contre ma peau, la tenue était enchantée pour ne pas me faire transpirer. C’est comme si je ne portais rien du tout. Ah la magie, ça m’avait tellement manqué. Pour brouiller les pistes Liang s’y était rendu en premier, moi j’arriverais sur le tard, c’est ce que je fis donc. Dans les couloirs vers la fête, je trouvais des élèves en train de se bécoter, mais je ne dis rien, ce soir c’était la fête non ? Et puis bon, un petit scandale de Princesse Enceinte ne se souvenant pas qui est le père, c’était toujours magnifique et magique. Un petit sourire vicieux apparut, je lancerais bien un petit sort de… Oh, je sentis une puissance énorme, je la suivis pour me retrouver devant les toilettes… Oh ça c’est intéressant, utilisant la magie je regardais au travers de la porte.

Une professeure et un élève, dans les chiottes ??? mmmm, ça pour un scandale !!Mais bon, j’avais senti la puissance de la femme, il ne valait mieux pas provoquer, du moins maintenant, je pris quelques photos. Chantage vous connaissez ? Puis je me dirigeais vers la fête, ravis de ma petite trouvaille. Je regardais Vanyel se frotter à Malicia Thorn ?? Maléfique, je te jure vieille bique si tu cherches à me duper, je me vengerais sur les magnifiques yeux de ta petite-fille. Je vis aussi, Morganna se frotter à Beau de Monfort. Oh le petit con, je m’approchais du couple, je n’avais pas encore vu ma fille depuis mon arrivée et je la trouvais en train de se faire galochée par ce sale mioche.

J’apparu dans le dos de ma fille, et je lui tirais les oreilles à elle et à Beau

On n’avait pas dit quelque chose non ?

Beau devint tout pâle, parfait, sale mioche, je le haïssais il n’avait aucun pouvoir, il était aussi faible que Vanyel. Je me tournais donc vers ma fille, me montrant terrifiant

Joue la carte de la discrétion, t’imagine si Vanyel vous a vu… On en reparlera, terminer donc ce que vous avez à faire, c’est peut-être la dernière fois que vous voyez… Morganna on en reparlera une prochaine fois, passez à la chambre de Liang Qing dès que tu peux…. Laissant la menace planer je m’enfonçais dans la foule

Je remarquais du coin de l’œil, Beau attrapé ma fille contre lui pour ne pas montrer leur trouble et pour ne pas que ça se remarque, magiquement je lui entendis dire que ça ira et qu’il ne la lâcherait pas à cause de moi. Oh ma fille, tu avais peut-être ton true love en la matière de ce faible, mais il semblait loyal, c’était donc un point pour lui. Je vis Liang de dos, et perdu dans mes émotions je passais mes bras autour de sa taille et posais ma tête sur son épaule. De toutes façons, c’était moins pire que Vanychouette qui léchait la glotte de la jeune Thorne.

Revenir en haut Aller en bas

avatar


CO-FONDATEURDemi Dieu Lumineux


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 50
Date d'inscription : 19/10/2017



MessageSujet: Re: If you obey all the rules you miss all the fun [LIBRE]   Mar 24 Oct - 11:25

J'étais arrivé à la fête sans vraiment trop me préparer. Une veste noire, un pantalon noir, du gel dans les cheveux, et du vernis rouge sur mes mains. Et surtout, mon signe d'appartenance à l'empire de Chine, un doigt en argent, disant que j'étais l'héritier. Alors que je marche entre tout le monde, je vois des petits bonhommes de neige. Je ris un peu et j'en prends un dans mes bras. Mais tout à coup, je vois apparaitre comme une furie ma fiancée. Je me mordille la lèvre inférieure et je dépose le bonhomme de neige sur le sol.

-Milliana... Quel plaisir de te voir...

C'était le bon moment pour lui dire je pense. Je me penche à son oreille après qu'elle m'ait montré a robe bleue et ses ongles de la même couleur.

-C'est magnifique. Je suis désolé Milliana, mais... J'aime les hommes, toi et moi... ça marchera jamais je...

Je sens une présence derrière moi, me prendre dans ses bras et poser sa tête sur mon épaule. Je rougis.

-Je... Modred, je te présente Milliana, ma fiancée... Millie, voici... mon petit ami

Je rougis, je l'avais dit, tout le monde allait savoir maintenant. Je baisse un peu les yeux



   
Moriang
   
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 117
Date d'inscription : 01/10/2017



MessageSujet: Re: If you obey all the rules you miss all the fun [LIBRE]   Jeu 26 Oct - 23:10

Sans trop comprendre comment ni pourquoi, Nick se retrouva la tête maintenue dans l’évier dégueulasse des toilettes par une poigne ferme. L’eau glacée lui coulait dans le cou entre les omoplates plus que sur le visage. Étrange jeu de regard avec le siphon. Il y avait quelques cheveux collé à la céramique. Le jeune homme essaya de se dégager une première fois sans trop de succès, encore maladroit et pataud dans ses mouvements. Finalement il se cogna douloureusement le nez contre le robinet en se relevant brusquement, y mettant toute sa force, alors que la femme l’avait lâché. Des mèches de cheveux lui couvraient le front, des gouttes d’eau glissaient sur ses joues dans une parodie grotesque de larmes. Il fut pris d’un frisson, la chair de poule faisait dresser les poils de ses bras. Un rictus découvrit des dents qui avaient déjà été cassées et mal rafistolées alors qu’il faisait connaissance avec le visage de cette vieille salope.

La première fois qu’il avait osé détester quelqu’un coïncidait avec le souvenir le plus vif qu’il avait de son enfance.
C’était une fin d’après-midi de début octobre, un samedi. Nick était installé sur le petit muret qui faisait le tour de la maison, jouant à l’enfant sage. Il observait son père travailler avec peu d’intérêt. Le vent soufflait et emportait des notes affreuses de la mélodie massacrée à la flûte que jouait sa soeur. On lui avait demandé de jouer dehors pour laisser son aîné étudier. Nick était fasciné par son père, par ses joues rouges de colères même sous le doux soleil d’automne, sous l’air pur et frais d’octobre, froid comme un baiser. Octobre était un beau mois. Et Nick était occupé à l’observer en silence. Et les fenêtres à double vitrage que son père se préparait à monter.
Et tout à coup il s'était rendu compte que ça serait merveilleux de casser toutes ces fenêtres. Une par une. D’abord le carreau du haut puis celui du bas. Ce n’était pas une revanche consciente ou inconsciente. Même maintenant Nick ne le pensait pas. A cette époque la Humbert n’était pas trop dur avec son fils. Il préférait s’en prendre à sa fille qui avait déjà démontré qu’elle ne serait jamais belle ni gracieuse. C’était juste une très belle journée, il avait quatre ans. C’était une journée d’octobre absolument splendide pour casser des vitres.
Nick avait donc bourré sa culotte courte de cailloux de toutes tailles et de toutes formes. Les nouvelles vitres étaient entreposées à côté des fenêtres déjà montées correspondantes. Elles l’attendaient. Nick avait attendu que son père s’éclipse dans le garage pour commencer sa quête. Une fenêtre après l’autre. Il avait fait le tour de la maison pour casser les vitres. En premier le salon, ensuite la cuisine. La fenêtre était appuyée contre le mur du côté en brique et après l’avoir cassé, il avait regardé à l’intérieur. Sa sœur et sa mère ne l’avaient pas entendu, trop préoccupées par les sons horribles qui sortaient de la flûte.
Nick n’avait pas eu l’impression de faire quelque chose de mal, simplement quelque chose d’agréable. C’est bizarre comme les gosses ont un esprit sélectif. Si les vitres avaient été posées, il n’aurait sûrement même pas songé à les casser.
Puis une main était tombée sur son épaule, l’écrasant et faisant ployer ses petits genoux. C’était son père. Il était furieux. Nick l’avait déjà vu dans un état semblable, mais par contre lui. C’était nouveau. Il avait de gros yeux et il se mordait la langue comme s’il avait une attaque. Nick avait poussé un hurlement strident avant de se faire soulever par les jambes au niveau des chevilles d’une main. Humbert lui avait coincé le bras gauche contre la poitrine de l’autre avant de jeter par terre. Il l’avait lancé fort, de toutes ses forces, c’est ce que pensait Nick en tout cas, même maintenant. Ça avait coupé son hurlement en même temps que son souffle. La consternation avait effacé la fureur du regard de son père. Nick était incapable de crier, parler ou même de respirer. La douleur lui paralysait complètement la poitrine et le ventre.

Ses poumons se soulevaient en spasmes irréguliers. Cette fois ce n’était pas les larmes qui faisaient tout scintiller mais juste cette putain d’eau de merde qui lui coulait encore dans les yeux. Il ressentait la même brûlure à la poitrine. Il détestait cette connasse. Sans même y réfléchir à deux fois, Nick défit les deux derniers boutons de sa chemise et sortie le pan d’un côté avec une aisance assez remarquable étant donné son état. En faisant un pas en arrière au cas où cette vieille tarée tentait quoi que ce soit, il ouvrit sa braguette. Il se tourna vers la porte des toilettes quand celle-ci s’ouvrit sur une demoiselle dont le visage ne lui était pas complètement inconnu. Il se souvint l’avoir déjà vu en classe. Nick n’eut pas à se donner beaucoup de peine et à puiser dans ses talents de comédien pour avoir un air dépité et troublé. Il n’avait pas encore digéré la ribambelle d’évènements qui venait de se produire.

La fille lui attrapa la main et il ravala ce qu’il allait dire. Il n’avait pas besoin d’en ajouter. La situation parlait d’elle-même. Il ne devait pas en faire trop. Comme un pantin désarticulé il se laissa tirer loin de la prof. Malgré son esprit encore un peu embrumé il nota qu’elle était quand même sacrément bonne. Une allumeuse de merde.

Vaudrait mieux que quelqu'un vienne s’occuper d’elle. Il était essoufflé. On était en train de discuter quand elle a... elle... Nick laissa les mots se noyer dans sa gorge. Il choisit de se taire. Le jeune homme dégagea son front d’un geste de la main, lâchant celle de Sarah. Il se retourna pour ouvrir la porte. Son envie de vomir l’avait quitté.




run rabbit run
Tu perds la tête, tu déménages, tu travailles du chapeau, tu as les méninges en accordéon, tu as une araignée au plafond, tu as le timbre fêlé, tu ondules de la toiture, tu es bon pour le cabanon. Ou, tout simplement : tu deviens fou.

(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas

avatar




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 33
Date d'inscription : 01/10/2017



MessageSujet: Re: If you obey all the rules you miss all the fun [LIBRE]   Ven 27 Oct - 17:35

« Oulah. Euh. Ok. »

Maxence s’était fait mettre à la porte comme un énorme malpropre. Il avait hésité à insister pour venir en aide à son nouvel ami mais un symbole magique impardonnable lui avait coupé les jambes : le logo féminin qui martelait l’entrée des toilettes des filles. Sa main, sur le point de tourner la poignée pour rejoindre son nouveau pote en galère se figea. Franchir cette porte lui était résolument impossible.

Désœuvré, il s’assied sur son skate devant l’entrée, peu inspiré par un retour solitaire dans la soirée où il ne connaissant strictement personne. Comme l’énorme rebelle qu’il était, il entreprit de rouler plusieurs cigarettes pour tuer le temps tandis que des éclats de voix inaudibles parvenaient à ses oreilles depuis l’antre maléfique des filles.

Finalement il décida que l’endroit lui convenait assez bien mais qu’il manquait de ressources. Il se leva pour aller manger encore un petit peu, prendre un gobelet de jus de fruit et revenir. En se relevant, il sentit une grosse baisse de tension lui abattre les genoux et il s’appuya maladroitement au mur le plus proche. Comme Nick, il avait fait quelques excès même s’il présentait mieux. Il avança comme un pantin balloté dans un cours d’eau dans le petit couloir où personne ne pouvait le voir. Puis, quand la musique fut plus proche et que la probabilité de croiser un être vivant devint plausible, il se ressaisit et reprit une démarche qu’il estima « normale » sur l’échelle de l’ivresse, sa planche toujours sous le bras.

Le buffet lui tendit les bras. Il prit un coca dans un gobelet en plastique et encore deux poignées de bonbons qu’il se fourra dans les poches et une troisième dans la bouche.

Quelle solitude, bon sang.

Il se promena entre les gens et s’arrêta près d’un petit groupe qui n’avait pas du tout besoin de sa présence. Deux mecs qui se tripotaient, une nana qui devait être leur cousine... Jolie robe mais rien de brillant à se mettre sous la dent, impossible de voir à travers ses cheveux si elle n’avait pas au moins une paire de boucle d’oreilles... Il hésita à leur parler mais ça avait l’air sérieux et leur petit cercle était trop fermé.

Il continua son chemin en mâchant un nouveau carambar.

Dans son errance, il passa grossièrement entre les deux jumelles rousses cramponnées l’une à l’autre. Il connaissait un peu Helena et Hayley puisqu'ils venaient de la même île. Toutefois il n'avait jamais pris le temps de leur parler, les ayant toujours trouvé un peu effrayantes. En les regardant, dans leurs belles tenues, toutes apprêtées, il se demanda si elles étaient aussi belles parce qu’elles étaient deux et si séparément c’était moins flagrant. Il les suivit de son regard un peu moite quelques secondes, avec un faux sourire complice. Entre "perdus" ils devaient se soutenir, non ? D'ordinaire il n'aurait pas osé les aborder si frontalement mais il fut encouragé par la joie de voir des visages connus, doublée à la témérité nouvelle que lui procurait son petit degré d'alcoolémie. Avant qu’elles ne lui passent sous le nez, il leur parla. « Salut...vous vous en sortez ? Les filles, vous me connaissez : si vous cherchez de quoi vous détendre la tête pendant la soirée -ou pendant l’année- vous savez à qui parler. » Il sourit sous son bonnet.
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 42
Date d'inscription : 20/10/2017



MessageSujet: Re: If you obey all the rules you miss all the fun [LIBRE]   Sam 28 Oct - 13:17

Je regarde autour de moi, respirant l'air frais à la fenêtre. Il fallait que je me contrôle, c'était tellement compliqué. J'avais tellement de mal à me contrôler. J'inspire profondément et j'expire. Puis je vois descendre deux personnes, les paroles du garçon me font étrange. Je sors mon petit calepin et je note ceci, tout comme je note ce que vient de dire le chinois. Tout ça est particulièrement intéressant pour mon blog et au moins, penser à tout ça me fait du bien. Tout à coup, un garçon surgit devant moi pour me parler. Je rougis. Je reconnais Maxens. Je hoche la tête.

-Oui je te connais, je... merci mais... vaut mieux que je reste maitresse de moi même...

Je passe une de mes mèches de cheveux derrière mon oreille. Oui je connaissait Maxens, pour souvent avoir parlé de lui dans mon blog. Je regarde Hayley un instant puis je souris à Maxens.

-Il se passe quoi avec ton copain? Tu en sais plus?

Je souris, curieuse, je voulais tout savoir sur tout le monde, j'étais tellement impressionnée. Je vois alors la fille d'Elsa au loin. C'est elle ma cousine? C'est ce que papa nous a dit en tous cas.

-tu sais quoi de cette nana là?



   
Hayley Sündinsel , Helena Südinsel
   
Revenir en haut Aller en bas

avatar


CO-FONDATRICEDéesse de la Nuit


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 116
Date d'inscription : 05/10/2017



MessageSujet: Re: If you obey all the rules you miss all the fun [LIBRE]   Sam 28 Oct - 18:03

Je rêve là? Cette gamine avait osé m’interrompre? Et en plus en interprétant mal mes propos? Ouh, ça allait chier des bulles. Je sens la colère monter en moi. Mais je crois qu'il valait mieux que je ne fasse pas de mal à ces deux humains, enfin, pas directement. Je descends les escaliers et je vais voir Angus, serrant mes poings pour contenir ma colère.

-Tu veux... Sortir un peu de cette tour avec moi? Faut que je me calme avant de tuer deux humains...

Je le regarde dans les yeux, je regarde Nick et Sasha avec de la colère dans mon regard. Je regarde autour de moi et je soupire un peu. J'avais envie de maudire ces deux gamins. Une toute petite malédiction de rien du tout.

-Et si je maudissais ces gamins, par exemple, la gamine, je lui donne le mal de mer et le gosse la peur du sang? C'est une merveilleuse idée non?

Je soupire, il fallait vraiment que je me calme. Si je lançais une malédiction sur chaque gamin qui me manquait de respect, je serais capable de maudire la planète entière.


Revenir en haut Aller en bas

avatar




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 33
Date d'inscription : 01/10/2017



MessageSujet: Re: If you obey all the rules you miss all the fun [LIBRE]   Dim 29 Oct - 11:35

-Tu peux être la maîtresse de qui tu veux…, répondit Maxence du tac au tac sans se soucier d’avoir l’air potache devant ces filles qu’il connaissait déjà.

Sur l’île, il n’aspirait pas spécialement à se faire des amies d’Helena et Hayler car il savait que face à ce genre de personne, il ne serait toujours qu’un crevard parmi beaucoup d’autres. Toutefois il les aimait bien. Elles étaient bizarres. Il imaginait les jumelles de Shining grandir exactement de cette façon. Bien-sûr il ignorait qu’Helena tenait un blog autrement il aurait tôt fait de lui demander des comptes sur ce qu’elle aurait pu écrire à son sujet. A présent qu’ils étaient tous retenus à Albion, Maxence changeait un peu sa façon de voir les choses. La population du lycée lui faisait très peur et il préférait éviter de trop s’aventurer parmi eux, redoutant d’être aussitôt humilié. Il avait surpris le regard de quelques élèves qui semblaient désapprouver la venue des enfants de l’île sur leur beau territoire brillant. Maxence ne craignait pas la solitude mais il songeait que la cohésion entre les Erasmus du Mal pouvait être bénéfique, au moins pour ce début d’année. Néanmoins, il ne pouvait qu’appréhender aussi la réputation que pouvait lui tailler très vite ceux qui le connaissait déjà.

La sculpturale enseignante dévala à ce moment les escaliers qui menaient aux toilettes et reparu dans la grande salle. Maxence la trouvait très intimidante avec ses beaux cheveux noirs et son regard autoritaire. Elle lui semblait immense, glacée, pas commode du tout. Il jeta un regard vers les marches, s’attendant à voir surgir Nick.
En se retournant, il surprit le geste d’Helena avec sa mèche de cheveux et sourit en enfouissant ses mains dans ses poches.

-J’le connais pas encore très bien, il s’appelle Nicholas. J’crois qu’il est plein comme une outre. Il doit être en train de se vider dans une cuvette…

Vivement, Maxence tourna la tête vers la bombe atomique qu’Helena lui désignait. Grande blonde, robe haute couture, allure princière et visage souriant… Aucun doute possible… Il l’avait déjà vu en arrivant, irrésistiblement attiré par son élégance.

-Je suppose que c’est une des « princesses » dont tout le monde nous parle depuis qu’on arrive… Semblerait que ce bahut soit fourré de greluches pleines de fric…

Il sourit, se rappelant brusquement qu’Helena et Hayley portait le même genre de titre. Il savait que la petite n’oserait pas lui tenir tête alors il ne prit pas la peine de s’excuser. Il termina son gobelet, le broya bruyamment dans sa main et le jeta sans succès vers une poubelle à proximité.

-Vous dansez pas les filles ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2017



MessageSujet: Re: If you obey all the rules you miss all the fun [LIBRE]   Dim 29 Oct - 13:06

Stella avait accompagné sa mère à la fête qui était organisée dans la tour du directeur de l’académie. C’était une bonne occasion pour tenter de faire connaissance avec les autres élèves et s’intégrer mais bizarrement, la jeune demi-déesse se retrouva comme intimidée. Elle préféra rester dans son coin, à observant ainsi les gens. Elle aperçut le prof de musique, monsieur MacMillian dont elle connaissait le secret. Elle vit – et entendit surtout – Lily qui retrouva sa bande mais la petite brune n’osa pas les approcher. C’était sans doute eux qui l’intimidaient un peu. Une fois, elle avait voulu dire sa façon de penser à Stuart mais s’était arrêtée à temps. Elle l’avait vu se comporter d’une manière avec ses amis et différemment avec les autres. Apparemment, il n’était pas pareil quand il était avec sa bande et il ne semblait pas apprécier que des personnes extérieures à son cercle privé lui disent leur façon de penser. Depuis, elle les avait tous observé en silence, qu’ils soient ensemble ou séparément. Elle commençait d’ailleurs à ne plus trop avoir envie de faire partie de leur bande. Comment pourrait-elle être une des leurs si elle ne pouvait pas être elle-même ? Bon, tant pis, elle prit la décision de leur parler et s’ils ne l’acceptaient pas comme elle était, tant pis pour eux !
- Excusez-moi ! Euh … Je ne vais pas vous déranger longtemps ! C’est juste pour un truc. En fait, je vous trouve cool ! Surtout toi Lily ! J’adore ta façon de grimper dans les arbres et … Et voilà euh … Je voudrai faire partie de votre bande mais après vous avoir observé chacun et tous ensembles, je commence à hésiter. C’est qu’en fait, vous donnez l’impression que si on n’est pas de votre bande et l’on se montre honnête avec vous, on devient des personnes à éviter comme la peste. C’est dommage. Je m’excuse si je vous parais trop directe mais j’ai toujours été comme ça. Même avec mes frères et sœurs, je suis comme ça avec eux et ils sont plus vieux que moi en plus ! Je n’aime pas tourner autour du pot ! Donc, voilà, c’est tout ce que j’avais à vous dire. Si vous m’acceptez, tant mieux mais si vous me rejetez, tant pis ! Au moins, j’aurai été moi-même. Euh ... Bonne fin de soirée et désolée pour le dérangement !
Elle s’éloigna, préférant les laisser. Elle avait sans doute réduit, voir même détruit ses chances de faire partie de leur bande mais elle ne comptait pas devenir une autre pour être acceptée. Elle vit sa mère sortir des toilettes et vu l’expression qu’affichait le visage de Nyx, il ne valait mieux pas aller l’embêter. Sa mère était énervée et Stella savait comment elle allait réagir mais la voir partir accompagnée par une des connaissances de la déesse rassura la jeune fille. Mais elle entendit des conversations, comme quoi la prof d’astronomie avait fait des trucs à un élève. Stella connaissait bien sa mère et elle n’aurait jamais fait des trucs avec un mineur. Une fille, Sarah, raconta que Nyx avait fait des choses avec un certain Nick. Le regard de la demi-déesse changea. Elle comptait bien lui donner une leçon à ce con pour avoir dit des choses horribles sur sa mère mais comment ?


Revenir en haut Aller en bas

avatar




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 68
Date d'inscription : 29/09/2017



MessageSujet: Re: If you obey all the rules you miss all the fun [LIBRE]   Ven 3 Nov - 19:17

Levant les yeux au ciel avec un sourire de coin, oui il m’avait perdu à cause de lui, mais je n’avais pas le choix, je devais faire ma mission et quand je le ferais, il serait l’un des premiers à être au courant.

- Il ne m’a pas volé à toi, regarde je suis là malgré tout.

Le sourire aux lèvres, je savais que je ne pouvais pas lui dire ce que je ressentais, mais autant dire qu’il ne m’avait pas entièrement perdu non ? Voyant son regard sur Mal, j’eux une pointe de jalousie. J’essaie alors de ne rien laisser paraitre et continu de danser dans le silence. Je ne savais vraiment pas ce que Mal lui trouvé, il était pas du tout mon genre, peut-être trop prince à mon gout…

J’aimais sentir son souffle sur ma peau, surtout quand celui-ci se réchauffé en ma présence, cela voulait dire qu’il en avait envie tout comme moi, même avec le temps et avec le fait que je l’avais largué. Mon regard dans le sien, je ne baisse pas le regard et l’écoute pour répondre :


- Peut-être qu’un jour, je ….

Je suis alors coupé par un tirage d’oreille, tournant alors mon regard vers la personne qui fait ça, je vois mon père. Il manquait plus que ça. Moi qui essayé de ne pas le croisé depuis le début, c’est du gâteau là… Voyant Beau devenir tout pâle, je serre la mâchoire et écoute mon père.

- Il est bien trop occupé pour nous voir père… Et je sais comment je vais faire ce que je dois faire, ne fait pas de scandale ici et surtout nous menacer. Nous sommes à une soirée, Beau et moi ne sommes pas ensemble, nous sommes deux méchants en train de s’amuser. C’est ce que d’ailleurs ce que ses insectes de gentil diront…

Soupirant quand celui-ci laisse la menace placer et s’enfonce dans la foule… C’est pour il avait bousillé ma soirée, cool… Tout contre Beau, je ravale mes larmes afin qu’elle ne coule pas et lève le regard vers Beau pour lui dire :

- Je suis désolé…
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 114
Date d'inscription : 24/09/2017



MessageSujet: Re: If you obey all the rules you miss all the fun [LIBRE]   Dim 19 Nov - 19:01

Stuart resta un peu sur le cul. C'était qui cette fille ? Et pourquoi elle était venue leur causer alors qu'ils ne lui avaient rien demandé ? Est-ce que dans cette école tous les élèves venaient interrompre les groupes qui parlaient entre eux ? Ce n'était pas très poli.

- C'est une de tes fannes Lily ? T'en fais pas, j'en ais aussi des un peu bizarres. Elles sont en général pas vraiment méchantes, juste... bizarre. Mais si ça se transforme en harcelement tu peux toujours demander qu'elle ait... tu sais, le truc qui dit qu'elle doit pas t'approcher à une certaine distance ?

Il l'avait vraiment prise pour une fanne de Lily, il ne voyait pas trop comment il pouvait en être autrement. Elle ne s'était pas présenté, il ignorait donc encore qui elle était. Elle lui avait juste donné l'impression d'une fanne un peu trop excitée qui surveillait son idole et cherchait à faire partie de sa vie. Mais ça ne la regardait pas, elle n'avait pas à venir s'incruster comme ça dans leur groupe. Il n'y avait d'ailleurs aucun casting d'organisé pour faire partie du groupe. On n'y entrait pas comme dans un club, même sélect. Ca se méritait et surtout ça se faisait au coup de coeur et par étape. Il fallait d'abord être leur ami et avant ça il fallait au moins faire connaissance avec eux, pas juste débarquer comme ça et leur dire qu'on voulait être dans leur groupe. Et puis quoi encore ? Un CV ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 175
Date d'inscription : 23/09/2017



MessageSujet: Re: If you obey all the rules you miss all the fun [LIBRE]   Dim 19 Nov - 19:43

Andrea contemplait l'idée de balancer les petits bonhommes de neige sur la tronche de ses camarades de galère à cette soirée pourrie. Il fallait prendre en compte qu'ils n'allaient pas tarder à manquer de munitions vu que Flora n'éternuait plus. Andy était à deux doigts de proposer de voler le paquet éventré de ballons pas encore gonflés qui traînait derrière le bar mais il se fit interrompre par une petite brune. Elle parle beaucoup pour ne pas dire grand chose d'intéressant mais très blessant. La soirée était trop prometteuse pour s'énerver sur cette nana un peu folle. Andy se perdit dans la contemplation de ses jambes qu'elle avait fort jolies plutôt que dans son vomit d'insanité sans aucun sens. Il se réveilla lorsque lesdites jambes disparurent de sa vue et que le flot de paroles se tarit. Stu prit la parole après un bref instant, rompant le silence gêné qui s'était installé.

Mesure de sûretée? Ou injonction de ne pas approcher, je crois. Andrea renifla un coup, sortit un mouchoir de sa poche pour se moucher. Je crois que c'est la fille de la prof d'astronomie. Elle a pas trop d'amis. Andy garda pour lui un "ce qui n'a rien d'étonnant". Il savait bien que tout le monde le pensait de toute façon. Il haussa les épaules pour signifier que le sujet était clos et il s'accroupit pour attraper un petit bonhomme de neige à moitié fondu qui n'arrivait même plus à marcher. Le froid lui arracha une grimace. Y'a des ballons derrière le truc, là. On peut les remplir dans les toilettes.

Andrea n'hésite pas une seule seconde sur le choix de sa première victime. Depuis le début de la soirée une pauvre meuf se prenait un peu trop au sérieux, jouant les femmes mystérieuses. Elle était arrivée avec une capuche sur la tête, avait boudé un moment dans son coin avant que Beau ne vienne roucouler autour d'elle. Pendragon Deux avait rompu le charme "mystère" en venant leur tirer les oreilles. Ses parents et professeurs lui avaient infligés toute sorte d'humiliation publique au cours de ses quinze ans de vie, mais le tirage d'oreille n'en était heureusement pas une.
Andrea tendit son bras gauche devant lui pour viser et trouver son équilibre, le bras droit en arrière. Il fit une rapide torsion pour jeter la boule de neige (qui n'avait plus l'apparence d'un quelconque bonhomme à présent) sur Morgana. Mais si Andy était bon en course il était très mauvais quand il s'agissait de lancer ou de viser. Il rata la demoiselle d'au moins deux mètres mais toucha Mordred. Andy resta immobile quelques secondes, complètement sur le cul. Il se réveilla en un claquement de doigt, poussant Stuart pour le faire avancer. Va chercher les ballons. Andy se faufila dans la petite foule d'adolescents, bousculant son coloc et ses pouffes au passage.
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 114
Date d'inscription : 24/09/2017



MessageSujet: Re: If you obey all the rules you miss all the fun [LIBRE]   Dim 19 Nov - 20:02

Stuart écouta son ami. Ils étaient reparti sur leur plan de départ : mettre un peu d'ambiance dans cette soirée. Une soirée sans farce ce n'était pas drôle. Le but n'était pas de mourir d'ennuie mais de s'amuser entre amis et faire connaissance un peu avec les nouveaux. Quel meilleur moyen de tester les nouveaux venus de l'île que d'envoyer de l'eau un peu partout ?
Il aurait bien proposé à Andy de faire éternuer à nouveau Flora mais il n'en avait pas trop envie. Il ne voulait pas aller la déranger et ne voulait pas la rendre malade juste pour ça alors qu'il y avait une alternative : de l'eau. C'était même mieux que les bonhommes de neige. Moins sympa mais mieux. Au moins personne ne pourrait leur relancer l'eau.

Lorsque le bonhomme de neige toucha Mordred, Stu se figea. S'il ne bougeait plus, est-ce qu'on le verrait ? C'était stupide... biensur que oui ! Et si Andy se barrait avant lui c'est lui qu'on allait accuser. Il fut tiré de sa réflexion par Andy qui lui intima d'aller chercher les ballons. Ok ! Il ne se fit pas prier et profita de cette diversion pour se rendre jusqu'au sac qu'il emporta tout entier, le cachant rapidement dans sa chemise. Il attrapa alors le bras d'Andy pour lui montrer qu'il était la et vers où il allait. Lily n'était pas très loin.

- Grouille !
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: If you obey all the rules you miss all the fun [LIBRE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
If you obey all the rules you miss all the fun [LIBRE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» ⊰ if you obey all the rules you miss all the fun.
» Extreme Rules - 25 avril 2010 (Résultats)
» miss petite bergere pot de colle ( evreux 27)
» Haïti Couronne une Nouvelle Miss
» Anastagia Pierre Américaine d’origine haïtienne couronnée Miss Florida USA 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Heirs of The Tales :: Le Royaume d'Albion :: La tour de Merlin-
Sauter vers: