Partagez | 
 

 Et ils vécurent heureux pour toujours - Nick Huntsman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 117
Date d'inscription : 01/10/2017



MessageSujet: Et ils vécurent heureux pour toujours - Nick Huntsman   Dim 1 Oct - 2:10


Nicholas "Nick" Huntsman

"Behold, her heart."


Informations

• Nom : Huntsman
• Prénom(s) : Nicholas "Nick"
• Age : 18 ans
• Conte : Blanche-Neige et les sept nains
• Rang : Roturier, étudiant à l'académie royale.
• Capacités : Grâce à son père qui a souhaité l'endurcir le plus rapidement possible, Nick peut se venter de maîtriser des armes à feu, la hache et toutes autres armes blanches relativement bien. Il est plus fort que son apparence filiforme laisse penser, bien qu'il ait rarement à le prouver.
• Situation matrimoniale : Compliquée
• Orientation sexuelle : Elle se porte bien
• Un petit secret que personne ne connait ? : C'est ce qui fait tout son charisme, les secrets qui l'entourent et le mystère qu'il aime à laisser planer autour de lui.
• Feat : Bill Skarsgard

Anecdotes

Nicholas a grandit dans un couple quelque peu dysfonctionnel. Son père a participé à la guerre qui déchira le royaume de Blanche-Neige et celui de sa belle mère, la méchante reine. D'après les on-dit il en revint avec quelques troubles psychotiques et plus violent qu'auparavant. La femme qu'il avait épousé le quitta après qu'il ait faillit la tuer dans un excès de colère. Nicholas ne réussit jamais à accepter la femme (grosse et laide d'après lui) qu'il choisit pour la remplacer. ●  Il apprit très tôt à chasser, tuant son premier gibier à six ans. C'était un lapin qui aurait pu facilement être le meilleur ami de Bambi. Nicholas tira de cette expérience une excitation terrifiante. Il était tout autant terrifié qu'exulté à l'idée de tuer un animal. Très vite il comprit qu'il ne se lasserait jamais de l’adrénaline qui le parcourait dans ces moments là. ●   Durant son quatorzième anniversaire Nicholas tua le chien d'une famille bien charitable qu'ils avaient pour voisin en lui faisant manger de la viande au préalable empoisonnée. Il fut félicité d'une bière et d'une tape dans le dos. Son père n'avait jamais pu vraiment piffrer lesdits voisins. Le gamin a qui appartenait le chien avait refusé de le laisser copier durant un examen d'arithmétique.●  Alors qu'il avait une dizaine d'année son petit frère mourut à l'hôpital à la suite de plusieurs fractures dues à une chute d'une échelle. Nicholas découvrit seul l'implication de son père et de son marteau dans cette affaire. ●  Il fut placé à l'âge de seize ans à l'académie, à la demande de sa belle-mère qui ne supportait plus sa présence qu'elle jugeait malsaine et nuisible. Si dans un premier temps son père refusa car la main d'oeuvre n'était jamais de trop, lorsqu'elle lui expliqua les avances que Nicholas lui avait fait, il ne tarda pas à jouer de ses connaissances pour l'y envoyer. ● Loin de briller dans ses résultats par le peu d'intérêt qu'il porte à ses cours, Nicholas du redoubler la première année qu'il passa à l'académie. Il était de toute façon bien en retard à son entrée et ne fut garder que grâce aux relations de son père, sa candidature ayant été appuyée par la reine Blanche-Neige.



Caractères
Peu aidé par l'environnement brutal dans lequel il s'est développé, Nicholas grandit pour devenir un individu odieux et détestable, présentant un comportement violent et des sentiments stéréotypés vis à vis des personnes l'entourant, en particulier des élèves plus jeunes que lui. Très fermé d'esprit, il est plus facile pour lui de répondre par la haine dans la plupart des situations plutôt que de chercher à discuter ou trouver des compromis. Il est le premier à pousser à bout ses victimes que ce soit de façon physique ou psychologique. Des victimes qui sont choisies avec grand soin pour être plus faibles que lui dans le meilleur des cas. Il s'attaque à de plus gros morceaux avec l'aide de pair dotés d'intentions toutes aussi pourries que les siennes.
C'est un jeune adulte perturbé persuadé de devoir répondre par la violence pour prouver sa valeur en tant qu'homme. Il souffre d'un syndrome d’infériorité et ses idées sur les personnes jugées comme plus faibles par la société sont arrêtées. Il s'est devenu un devoir comme une mission divine pour lui de leur compliquer la vie et leur prouver qu'elles n'ont pas à respirer le même air que lui. Nicholas éprouve une fascination malsaine pour le gore et le massacre. Il se complaît à tuer des bestiaux, séduit par la mort et le carnage.
Toutefois il est loin d'être idiot et se garde bien de s'en prendre trop violemment à autrui. Plus par peur des représailles de son père que de celle d'une école de mal lunés. Il sait parfaitement ce qu'il peut faire ou non, quelles sont les limites qui lui sont imposées (plus souvent par ses soins), bien qu'il jouisse de la réputation de son père. S'en prendre à des professeurs peu respectueux ne lui fait pas peur, tant que c'est fait lorsqu'ils ont les yeux tournés. Nicholas se laisse toujours plus facilement emporté par l'effet de bande et ne recule devant rien pour assoire son autorité et sa supériorité, pour faire ses preuves et faire son malin.
Vie Irl
Voir la fiche d'Andrea, kissouille
Bill SkarsgardNicholas Huntsman
Code:
<pris>Bill Skarsgard</pris> ➤ <i>Nicholas Huntsman</i>

Nicholas Huntsman (Blanche-Neige)
Code:
<pris>➤</pris> <i>Nicholas Huntsman (Blanche-Neige)</i>




codage by Sybline


Dernière édition par Nicholas Huntsman le Mer 4 Oct - 12:36, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 117
Date d'inscription : 01/10/2017



MessageSujet: Re: Et ils vécurent heureux pour toujours - Nick Huntsman   Dim 1 Oct - 2:11


Il était une fois ...


Nicholas naquit dans un mariage malheureux de deux êtres qui restaient ensemble par dépit plutôt que par amour. Peut-être avant de se détester s'étaient-ils aimés. Quoi qu'il en soit toute forme de passion s'était éteinte depuis longtemps. Humbert aimait les fillettes à la peau douce et blanche comme l'ivoire, aux cheveux noirs comme l'ébène et aux lèvres rouges comme le sang. Il avait épousé une jeune femme au teint cadavérique, aux cheveux cassants comme de la paille et aux lèvres séchées et croûteuses. Elle n'était pas très jolie et elle était sotte. C'est certainement la raison qui la poussa à rester à ses côtés aussi longtemps.

En décidant de tromper et trahir sa reine en épargnant la vie de Blanche-Neige, Humbert effleura la mort. Peut-être que dans son impatience à se débarrasser le plus promptement possible de la princesse, la reine ne termina pas le travail correctement. Ou peut-être espérait-elle ses blessures assez graves pour qu'il ne s'en relève pas. Il s'en releva. Si sa femme était sotte, elle connaissait suffisamment bien le vieux médecin du village pour qu'il s'occupe de lui. Cependant Humbert n'eut pas le loisir de se remettre correctement de ses blessures ni de se reposer. Lui et sa femme durent fuirent alors que la reine retrouvait son royaume, furieuse d'avoir été battue par une demi-douzaines de nains mais enfin soulagée d'être la plus belle de toutes.

Le réveil de Blanche-Neige fit le tour des royaumes. Lorsque le chasseur entendit la nouvelle, il se hâta de retrouver la jeune princesse pour quémander son pardon et ses faveurs. Elle était aussi bienveillante qu'elle était belle et accepta ses demandes, lui permettant de s'installer dans un des villages à proximité du château de son bien-aimé. Lorsque les rumeurs commencèrent à courir qu'une guerre allait éclater sous peu pour récupérer les terres occupées par la méchante reine, Humbert ainsi que de nombreux hommes se manifestèrent pour défendre leur généreuse souveraine. Sa femme protesta, il ne pouvait pas partir et la laisser seule avec leur fille de quelques mois. Il le pouvait et il le fit.

La bataille  pour faire tomber de son trône la méchante reine ne dura pas. L'armée de Blanche-Neige était plus imposante, beaucoup étaient prêt à mourir pour leur dame, et Camelot était venu à leur aide sans une once d'hésitation. Bientôt ils furent débarrassé du mal qui rongeait ces terres. Suite à un procès la méchante reine fut envoyée dans une île ainsi que de nombreux malfaiteurs. Enfin les différents royaumes allaient connaître la paix.

Nicholas vit le jour sept ans après la réunification des royaumes. C'était un gamin qui apprit vite à devenir dégourdit pour lutter contre les humiliations quotidiennes de sa sœur aînée et de la haine maternelle. Il devint rusé, l'arme des faibles, avant de devenir bourreau.
Si sa soeur ne l'aime pas c'est parce que son père le préfère. Il se montre plus patient et préfère passer du temps avec lui plutôt qu'avec sa fille. Il l'a appelé Blanche en espérant que ça lui porte chance, mais elle n'est pas jolie ni mignonne du haut de ses huit ans. Ses yeux sont trop petits et enfoncés dans son crâne, ses cheveux son filasses et ses oreilles décollées. Elle ne sourit pas beaucoup et c'est pour le mieux puisque les dents qui lui restent sont de travers et cariées. Sa mâchoire est trop reculée, ses épaules trop carrées. Elle est grasse, des boutons lui rongent le visage. Sa peau n'est pas blanche mais tachée de bleus, de vert et de violet. Un jour elle se prend un coup tellement violent que son front en devient tout déformé. Ça fait ricaner Nick. Nick aussi se prend des corrections, mais moins souvent de son père qui sont bien plus violentes que celles de sa mère.

Quand il est encore trop jeune pour partir à la chasse, Nick est chargé d'achever les pièces de gibiers qui sont ramenées par son père. Il préférerait les dépouiller et les plumer mais il ne dit plus rien, on lui a dit que ce n'est pas l'affaire d'un homme. Un jour il a le malheur de vouloir étrangler deux perdrix à la fois. Elles convulsent, s'agitent et ne veulent pas mourir. Il a beau serrer fort, elles s'obstinent. Alors il leur éclate la tête sur le bout de son soulier. Quand il a terminé, du sang et un petit peu de cervelle coulent de leurs petits crânes brisés. Sa mère est dégoûtée, Blanche est fascinée. Le soir il se fit disputer par son père pour avoir salopé les perdrix et la cuisine.

Humbert juge Nicholas assez grand pour aller chasser alors qu'il est âgé de six ans. Il a le droit de porter le fusil et il peine à suivre ses grandes enjambées mais il ne se plaint pas, sachant pertinemment qu'une claque dans la meilleure des situations serait sa seule consolation. Alors il galope toute la journée aux côtés de son père et porte son gibier. Lui ne réussit pas à toucher quoi que ce soit pour cette première sortie. Il lui faudra attendre la troisième avant de tuer un lapin. Le lapin il ne l'a pas tué du premier coup. Il l'a d'abord blessé jusqu'à l'immobilisé. Plutôt que de l'achever proprement, il préféra décharger son arme à bout portant sans écouter le conseil de son père. Il ne retrouva pas grand chose de son lapin broyé mais reçu une belle correction arrivé à la maison pour avoir gâché du gibier.
Malgré des débuts maladroits Nicholas montre un véritable talent pour la chasse. Il s'améliore rapidement, se déplace silencieusement et vise bien. Contre toute attente il sait se montrer patient lorsqu'il s'agit de traquer et attendre le moment propice pour tuer une proie.

Quand Blanche quitte la maison à quinze ans pour épouser un mari déniché par Humbert (ils sont encore vieux jeu), Felix est âgé de moins de deux ans. Malgré son jeune age il subit aussi les sauts d'humeurs de son père. Mais Nicholas et leur mère ne sont pas en reste, Humbert est partageur. Nick ne se sent pas très proche de son frère. Il ne le voit pas comme un enfant qui pourrait lui voler ses parents mais comme une nuisance plus générale. A chaque fois que son père ou sa mère l'attrape en train de le pincer, le griffer, lui retirer son biberon, il se fait frapper sévèrement. Ça ne l'empêche pas de recommencer en essayant de se faire plus discret. Il finit par se montrer plus bienveillant envers Felix quand celui-ci commence à éprouver de l'admiration vis à vis de son aîné. Si au départ avoir un morpion qui le suit partout l'embête, très vite il est ravi d'avoir quelqu'un à qui il peut montrer ses bêtises.
Un jour il décide de l'emmener pêcher. Avant quoi il faut des appâts et rien de mieux que de la viande de chat pour pêcher les écrevisses. Il l'a entendu dire. Et dans le village on connait un vieux chat malade, pelé et dégoûtant. Nick l'attire avec un bol de lait, Felix le câline et lui donne des noms doux. Une fois qu'il a terminé de boire le grand frère pose le canon de la carabine sur le front et tire. Le chat le regarde d'un oeil et les spasmes de son corps lui prouve qu'il n'est pas mort. Nick essaye de l'achever à coups de crosse. Un, deux, trois, encore un mais comme les perdrix, le chat veut vivre. Alors il l'étrangle avec ses bras, le serrant contre son coeur alors que les griffes s'enfoncent dans sa peau. Le chat finit par mourir. Nick ne le lâche pas tout de suite.

Quand Felix quitte la maison à quatre ans pour aller à l'hôpital, Nicholas est âgé de dix ans. En revenant de l'école il découvre la maison vide. Il ne s'inquiète pas et fait tout ce qu'il n'a pas le droit de faire quand ses parents sont là. Il fait du bruit, saute sur son lit, pique de la nourriture dans la cuisine et va fouiller dans la chambre de son frère pour lui voler des jouets. Il trouve le marteau de son père qui traîne dans le garage et va casser tout ce qu'il peut dehors, des branches, des cailloux, les rats morts empoisonnés. Il fait attention de le remettre à sa place. Une vie sans parents est une belle vie. Il n'a pas à être aux aguets pour tout et pour rien, à surveiller chaque mot et chaque geste. Il pousse le vice jusqu'à prendre un bain et laisse la porte de la salle de bain ouverte pour guetter le retour de ses parents. L'après-midi se transforme en soirée qui se transforme en nuit. Tout à coup la maison vide devient inquiétante et il s'en veut d'avoir fait autant de bêtises. Il se promet de tout avouer au retour de ses parents, s'ils reviennent. Il lance quelques prières d'enfants à qui veut entendre en promettant d'être plus sage, se demande si on ne l'a pas abandonné finalement, mettant à exécution la menace promise tant de fois. Il est rongé par la peur et dort dans le lit de ses parents, refusant d'en bouger une fois qu'il fait trop sombre. Au matin il se réveille dans sa chambre. Son père est revenu pendant la nuit.
Felix ne reviendra pas. Son père lui explique qu'il est tombé de l'échelle et s'est blessé très gravement. Nicholas comprend vite pourquoi le marteau n'était pas à sa place dans la boite à outil. Il ne dit rien et opine. Pendant quelques semaines son père se montre plus doux avec lui. Mais il n'est pas plus doux avec sa mère qui est fatiguée d'avoir passé tant d'années à ne rien dire. Elle refuse de continuer à se soumettre à l'autorité de l'homme de la maison. Quand Humbert décide de la punir, elle riposte. Nicholas entend les éclats de voix, des meubles qui tombent et du bruits de verres brisés. Ça s'insulte et ça hurle. Ce soir là sa mère fait ses valises. Il ne la reverra plus.

Humbert se défoule sur Nicholas puisqu'il n'y a plus personne d'autre à la maison. Il se défoule dans les bars et les pubs où il passe son temps à se saouler et à se battre contre des poivrons de son genre. Chez lui Nick apprend à raser les murs et à se faire silencieux comme à la chasse. A l'école il est plus turbulent, insolent et agité pour ne pas dire violent. Il fait souvent l'école buissonnière et découvre qu'il peut obtenir à peu près tout ce qu'il veut avec du chantage ou la force de ses poings. Il réussit à passer en année supérieure en insistant pour que ses petits voisins de bureau le laisse tricher. A l'école sa réputation est vite faite, il s'amuse à martyriser les plus jeunes avec sa bande de caïds. Quand certains échos parviennent jusqu'aux oreilles de son père, il se fait passer des savons. Parfois il est félicité. Tout dépend des victimes ou du nombre de pintes que son père s'est descendu.

Après quelques années le chasseur finit par se dénicher une copine. Elle est encore moins jolie que l'autre. C'est une femme énorme, dans la quarantaine, pleine de croûtes et de boutons. Elle postillonne quand elle parle. Ce qui énerve Nick encore plus que sa sale gueule c'est que Humbert ne la frappe pas. Il la cajole, la câline et est attentionné envers elle. Bien sur des coups tombent de temps en temps mais ils sont vite oubliés. Et elle n'aime pas non plus Nick qu'elle trouve mauvais et nuisible. Il est coupable d'une bonne partie de ses malheurs. Et pendant encore presque deux ans ils doivent se supporter. Elle réussit finalement à le mettre dehors quand elle explique à Humbert ce qu'il a tenté de faire. Rien de bien catholique et certainement pas avec sa belle-mère. Un coup Nicholas nie en bloque et un coup il confirme ce qu'il dit pendant que son père lui court après avec une bûche (la première chose qui lui tombe sous la main). Nick menace cette sale pute, promet qu'il va l'égorger comme la grosse truie qu'elle est. Mais il n'en fera rien du tout. En revanche il se prend la plus grosse raclée de sa vie. Même cette sale pute de truie tente d'arrêter Humbert après quelques minutes. Nick reste cloué au lit cinq jours parce qu'il est incapable de bouger. Il y reste quatre jours de plus parce qu'il redoute de croiser son père.

Lorsqu'on lui apprend qu'il est envoyé à l'académie royale de Camelot il n'y croit pas. Parce qu'il n'a rien de royal, parce que ses notes sont mauvaises, parce que les commentaires sur son comportement son pires, parce que ses parents n'ont pas les moyens. Mais apparemment Blanche-Neige a accordé une nouvelle faveur à un ami de longue date qu'elle n'avait pas vu depuis longtemps. Elle n'aurait pas cherché à savoir le pourquoi du comment, une reine n'a que peu de temps pour les amis de longue date.
Forcément Nick est furieux qu'on se débarrasse comme ça de lui. Il a envie de partir mais pas comme ça, pas dans un internat de merdeux. De toute façon il n'a pas le choix. Et ses souvenirs encore vifs des coups qu'il s'est prit lui disent de ne pas trop protester ni trop longtemps ni trop fort. Au moins les élèves peuvent apporter des armes. Ils n'ont pas peur à l'administration là-bas.

Il entre directement en deuxième année à Albion, toujours à la demande de Blanche-Neige (qui n'a probablement pas rédigée cette lettre elle même) et cette année se passe difficilement. Il ne s'intègre évidemment pas, se fait bien quelques camarades dans les petites frappes de l'école mais ils se comptent sur à peine deux doigts. Il fait un peu de grabuge mais rien d'alarmant. Pas assez pour qu'il se fasse renvoyer en tout cas. Il redouble sa première année de scolarité. Les vacances d'été sont mouvementées à la maison. Au moins ça lui donne la volonté de passer à l'étape supérieur plus rapidement et de menacer suffisamment ses camarades les plus faibles pour avoir un coup de main dans les contrôles en tout genre. Il passe en année supérieur. Les vacances d'été se déroulent beaucoup mieux. Nicholas est plus confiant de la méthode à suivre lorsqu'il entame sa troisième année.


codage by Sybline


Dernière édition par Nicholas Huntsman le Ven 20 Oct - 12:37, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 140
Date d'inscription : 20/09/2017



MessageSujet: Re: Et ils vécurent heureux pour toujours - Nick Huntsman   Dim 1 Oct - 2:20

Bon, je viens te souhaiter la re-bienvenue avec Bran plutôt qu'avec Stu parce que le pauvre petit est occupé à redécorer le fond de son pantalon.

Comme tu t'en doute j'adore déjà ton personnage ou j'adore à le détester. J'attends avec impatience la suite !
Revenir en haut Aller en bas

avatar


CO-FONDATRICEPrincesse des Neiges


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 186
Date d'inscription : 21/09/2017



MessageSujet: Re: Et ils vécurent heureux pour toujours - Nick Huntsman   Dim 1 Oct - 7:59

Oh un chasseur ^^

re bienvenue à toi ^^

Si tu veux te taper ma soeur, ça va être compliqué mais je sens que tu pourrais être dans les gouts de mon frère, quant à ma mère... J'imagine que tu pourras pas l'approcher, sauf si tu es un marcheur blanc xD



Revenir en haut Aller en bas

avatar




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 140
Date d'inscription : 20/09/2017



MessageSujet: Re: Et ils vécurent heureux pour toujours - Nick Huntsman   Dim 1 Oct - 11:48

Heu..... J'aime se rapport entre.... entre rien du tout. Du coup j'espère juste avoir loupé une discussion sur skype entre vous. ^^
Revenir en haut Aller en bas

avatar


CO-FONDATRICEPrincesse perdue


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 216
Date d'inscription : 06/09/2017



MessageSujet: Re: Et ils vécurent heureux pour toujours - Nick Huntsman   Dim 1 Oct - 12:51

re-bienvenu ^^ bon ben Mal sera pas la seule à avoir redoublé une année ^^
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 117
Date d'inscription : 01/10/2017



MessageSujet: Re: Et ils vécurent heureux pour toujours - Nick Huntsman   Dim 1 Oct - 12:58

J'avoue m'être pas mal posé de questions quant à la spontanéité assez inattendue du message de Flora avant de me rappeler de ce que j'avais écris dans mon profil. Donc la faute est mienne. Ne t'inquiètes pas pour ta mère, on trouvera certainement un terrain d'entente héhé.

Merci Mal! Ils pourront faire plus ample connaissance grâce à ce point commun du coup ♥️




run rabbit run
Tu perds la tête, tu déménages, tu travailles du chapeau, tu as les méninges en accordéon, tu as une araignée au plafond, tu as le timbre fêlé, tu ondules de la toiture, tu es bon pour le cabanon. Ou, tout simplement : tu deviens fou.

(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas

avatar


CO-FONDATRICEPrincesse perdue


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 216
Date d'inscription : 06/09/2017



MessageSujet: Re: Et ils vécurent heureux pour toujours - Nick Huntsman   Dim 1 Oct - 13:03

oui surtout qu'ils ont le même âge en plus ^^ (moi aussi je ne comprenais pas mais maintenant que tu le dis ça ma parait logique la réponse de Flora XD)
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 140
Date d'inscription : 20/09/2017



MessageSujet: Re: Et ils vécurent heureux pour toujours - Nick Huntsman   Dim 1 Oct - 13:05

Ha ! voila donc toute la lumière sur cette obscure affaire de mères et de soeurs...

Nan mais si tous les gosses de 18 ans redoublent je vais être le seul élève dans ma classe.... Déjà que je me fais chier pendant la plupart des cours....
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 175
Date d'inscription : 23/09/2017



MessageSujet: Re: Et ils vécurent heureux pour toujours - Nick Huntsman   Dim 1 Oct - 13:06

C'est parce que personne ne t'aime, Bran.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


CO-FONDATRICEPrincesse perdue


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 216
Date d'inscription : 06/09/2017



MessageSujet: Re: Et ils vécurent heureux pour toujours - Nick Huntsman   Dim 1 Oct - 13:07

moi j'ai une bonne excuse j'ai pas arrêté d'être malade toute une année en primaire et c'est vrai que j'ai presque failli redoubler une seconde fois à cause d'un prof
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 140
Date d'inscription : 20/09/2017



MessageSujet: Re: Et ils vécurent heureux pour toujours - Nick Huntsman   Dim 1 Oct - 13:12

Mouhai... On se trouve toujours des excuses quand il en faut...

Andy : je voulais te répliquer qu'au moins personne ne me détestais comparé à toi puis je me suis souvenu que mon DC t'adorais... ou alors il fait semblant pour pouvoir être près de Lily.... va savoir.

Après vérification on est quand même trois élèves dans la même année, sauf si Yzia et Dylan on aussi doublés...

Mais arrêtons de flooder dans la fiche de Nicky.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


MEMBREAussi rebelle que sa mère !


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 286
Date d'inscription : 21/09/2017



MessageSujet: Re: Et ils vécurent heureux pour toujours - Nick Huntsman   Dim 1 Oct - 20:40

Re bienvenue parmi Nick Smile.


Dernière édition par Arya Dun Broch le Mar 3 Oct - 10:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 33
Date d'inscription : 01/10/2017



MessageSujet: Re: Et ils vécurent heureux pour toujours - Nick Huntsman   Lun 2 Oct - 22:46

Bon. Je ne sais pas si c'est le destin mais je trouve que nos deux persos naissent en même temps et ont étrangement beaucoup de points d'accroches. Entre bellâtres pubères aux idées maléfiques, je pense qu'on peut faire quelque chose de très cool bientôt. On va même bien ensemble PHYSIQUEMENT. C'est dingue. Et on vient de la même école. En tout cas ton perso déchire tellement. J'adore cet espèce de redneck disney qui va terrifier tout le monde. Maxence va tellement avoir besoin d'un type comme ça pour se cacher derrière.
Termine vite !
Revenir en haut Aller en bas

avatar


CO-FONDATRICEPrincesse des Neiges


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 186
Date d'inscription : 21/09/2017



MessageSujet: Re: Et ils vécurent heureux pour toujours - Nick Huntsman   Mar 3 Oct - 10:37

Ouais, j'ai lu son profil, tout simplement hihihihihih



Revenir en haut Aller en bas

avatar


CO-FONDATRICEPrincesse des Neiges


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 186
Date d'inscription : 21/09/2017



MessageSujet: Re: Et ils vécurent heureux pour toujours - Nick Huntsman   Mar 3 Oct - 21:31

Dis voir, ton vava serait pas de la même famille qu'un acteur de True Blood?



Revenir en haut Aller en bas

avatar




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 117
Date d'inscription : 01/10/2017



MessageSujet: Re: Et ils vécurent heureux pour toujours - Nick Huntsman   Mer 4 Oct - 3:27

Merci, merci les loulous.

Mon p'tit Max. C'est la Divine Providence qui a frappé ce soir là, j'en reste persuadé. Et évidemment on va continuer à bosser notre petit lien parce que c'est presque devenu rare qu'on ait aussi facilement des possibilités de liens avec nos personnages. En tout cas mille merci, ça me fait bien plaisir que le personnage te plaise et j'espère que l'histoire te bottera aussi.
Sur ce je suis très fatigué comme il est très tard. Je peine à écrire des trucs cohérents c'est terrible.




run rabbit run
Tu perds la tête, tu déménages, tu travailles du chapeau, tu as les méninges en accordéon, tu as une araignée au plafond, tu as le timbre fêlé, tu ondules de la toiture, tu es bon pour le cabanon. Ou, tout simplement : tu deviens fou.

(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas

avatar


CO-FONDATRICEPrincesse des Neiges


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 186
Date d'inscription : 21/09/2017



MessageSujet: Re: Et ils vécurent heureux pour toujours - Nick Huntsman   Mer 4 Oct - 6:35

Mais tu es sadique ma parole >< Bon tu n'as pas eut une vie facile non plus mais bon... hide

Tu es validé, tu connais la procédure à suivre. Amuse toi bien ^^



Revenir en haut Aller en bas

avatar




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 55
Date d'inscription : 16/10/2017



MessageSujet: Re: Et ils vécurent heureux pour toujours - Nick Huntsman   Jeu 19 Oct - 23:23

@Flora Frozen a écrit:
Dis voir, ton vava serait pas de la même famille qu'un acteur de True Blood?


*Quelques années plus tard, déso j'avais pas vu ton message*

Si j'en crois wikipedia, oui. Et du type qui joue Floki dans Vikings aussi. Je sais plus si c'est Floki le nom du personnage, mais ça doit être un truc dans le genre.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


MEMBREMe holds are bursting' with swag.


Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 64
Date d'inscription : 19/10/2017



MessageSujet: Re: Et ils vécurent heureux pour toujours - Nick Huntsman   Jeu 19 Oct - 23:25

C'est bien Floki.
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 55
Date d'inscription : 16/10/2017



MessageSujet: Re: Et ils vécurent heureux pour toujours - Nick Huntsman   Jeu 19 Oct - 23:26

Merci Sasha.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Et ils vécurent heureux pour toujours - Nick Huntsman   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et ils vécurent heureux pour toujours - Nick Huntsman
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants... Oupah.
» « N'attendez pas d'être heureux pour sourire, souriez plutôt afin d'être heureux. »
» «Quand une personne entre dans votre cœur, elle y reste pour toujours.» [Demon Murray]
» Pour toujours, c'est un temps très, très long, et le temps a une façon bien à lui de changer les choses...
» Rien ne disparaît pour toujours ~ IlHan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Heirs of The Tales :: Gestion des personnages :: Vos présentations :: Fiches Validées
-
Sauter vers: